«

»

Mar 28 2019

Imprimer ce Article

Le crocodile – Tomas Valentin

Il aimait la balade et aussi son cigare ;
Il jouait du piano au soleil de la gare ;
Mais croco le croco trouvait le temps trop chaud,
« Bah oui, un crocodil’ les gars, ça vit dans l’eau, »

En costume, il marchait devant la rue d’Audile,
Les gens étaient choqués d’y voir un crocodile,
Eux, ils étaient tous contre, vous direz c’est normal,
Les humains sont toujours ceux qui se croient normaux,

Et parfois à la mer, il s’essayait au surf ;
D’vant les jeunes, à la mer, se ramassait ses seufs * ;
« Comment ? Un dile-croco, qui ne sait pas jumper ** ? »
« Viens pas faire ton jeune, petit t’étais pas né »,

Dans la vie on sait pas tout ;
Donc on fait comme on peut,
Même un croco peut jumper quand il est amoureux ;
Maintenant, je suis vieux, mon Audile me charrie :
« Souviens-toi de ton cinéma quand on était plus p’tits ».

* seuf = fesse en verlan
** jumper = sauter

2+

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-crocodile-tomas-valentin/

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Sujets de commentaires
0 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
1 Commentaires des Auteurs
Béatrice Montagnac Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Béatrice Montagnac
Membre

J’ai souris un superbe texte bravo
Béa

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE