«

»

Mar 10 2019

Imprimer ce Article

Le coup droit des Femmes – Philippe X

 

             

LE “COUP DROIT “des FEMMES

   Sujet épineux qui en ces jours du souvenir que « les femmes ont des droits » nous les hommes n’avons pas tous les torts.

   Cet essai que je vais essayer de transformer n’est pas l’œuvre de toute une équipe de joueurs à quinze, entendez par là que je suis seul à tenter cette pénalité, à moins que lors de mes absences, il n’y ait un tournoi des nations sous mon édredon… 

   Dans ce cas précis, je ne me contenterai pas d’être le coupeur de citron resté sur le banc de touche…Il y aura du placage dans l’air.

   Le rôle de la Femme en général sur ma vie me rappelle soudainement que la femme en général peut être adjudant.

   Sans offenser sa féminité en parlant de règles, les périodes de réservistes me semblent de plus en plus rapprochées avec l’âge et pour ma part de moins en moins bien tolérées.

   C’est souvent, comme le font les chevaux dociles du PMU,  que nous attendons les ordres de départ pour faire les courses vers l’inconnu. Casino, Intermarché ou LIDL….. Peut-être les trois !

   Ayant constaté que femme varie au grès du vent, avant que le cocher que je suis ne soit fouetté, j’attends lorsque l’ordre arrive, le contre-ordre pour éviter le désordre.

   La femme a cette capacité d’anticiper nos réponses et pour ne pas nous déranger dans nos périodes de réflexions profondes, pense à notre place.. Ce qui lui évite de perdre du temps à nous expliquer ce qu’il y a à faire.

   Chercher à comprendre, c’est le début de la désobéissance. La femme ne désobéît pas, vu qu’elle ne comprend pas. C’est facile à comprendre, mais pas pour elle.

   Je constate le peu d’intérêt qu’ont les femmes pour l’entretien des espaces verts. Mis à part la période durant laquelle la jeune voisine, portant short jeans échancré, et vêtue d’un haut dissimulant avec grande peine la preuve qu’elle respire bien, vient tondre la pelouse en repassant souvent au même endroit et principalement lorsque votre conjointe est là.

   Puisque le sujet traité est épineux, êtes-vous surpris Messieurs  que les roses aient des épines ? Je vous ferai grâce des stupidités qui ont fait notre renommée, du style, ne frappez pas une femme avec un bouquet de roses, il y a des épines et autres témoignages de débilité qui n’ont pas cours dans mon monde.

   « On enlève une épine avec une autre épine ». Voilà peut-être l’explication qui pousse un homme à prendre maîtresse, ce qui à nos yeux pourrait passer pour être normal.

   Mais la même logique nous reste en travers de la gorge, notre orgueil en prend un coup si d’aventure, il arrive que notre conjointe face de même : « Guérir le mal par le mâle ».

   Allez donc essayer de faire comprendre à une femme sous influence et adepte du syndrome de Stockholm, que l’Homme, le dur, le tatoué est un « mâle qui lui fait du bien »... à moins d’être masochiste 
.
   Oui… Mais… nous abordons la théorie du marché de l’offre et de la demande, si cher à nos publicitaires : s’il n’y avait pas de réponse à ma demande, alors il n’y aurait pas “tromperie » . Vous remarquerez que je n’emploie pas de terme honteux tel : que la femme est une marchandise et que son cours varie avec son origine, son âge … Etc

   Il n’empêche que l’homme lambda va souvent cueillir de « jeunes fruits sur l’arbre de son voisin ». La tentation du fruit défendu et rien d’autre.

Ce qui tend à prouver qu’il est avant tout conscient de l’importance de son environnement,  alors pourquoi l’accusé injustement lorsqu’il met « la main au panier ».. C’est juste histoire de comparer, ne l’accusez pas de vol à l’ étalage….. n’est pas “le géant vert” qui veut .

   Si d’aventure, c’est nuitamment que l’époux s’en va parfois tirer des bordées vers des rivages inconnus, c’est dans le but compréhensible de battre le briquet auprès d’une allumeuse pour s’assurer que sa chandelle n’est pas morte …au retour,  de l’attendre enfin lassée, il vous trouvera couchée vous contant aux matines sonnantes, une histoire à vous « faire dormir debout ».

   Le langage fait l’homme, se taire ferait la femme parfaite. Les hommes aiment les femmes silencieuses… c’est parce qu’ils sont persuadés qu’elles les écoutent alors qu’elles n’entendent rien.

   Si les femmes savaient combien on les regrette, elles partiraient plus vite, sans rien dire, laissant le soin à leur avocat de nous dire le reste… savoir déléguer est tout un métier.

   Nous les hommes en véritables artistes que nous sommes, devrions apprendre à quitter la scène par la petite porte pour pouvoir revenir pas la grande porte, sous vos applaudissements.

.

©Philippe X – 10/03/2019

 

7+
En roue libre | [email protected] | Site Web

'' nul n'est prophète en son pays''...c'est pour cette raison que je voyage.
''Convier quelqu’un, c’est se charger de son bonheur pendant tout le temps qu’il est sous notre toit.''...vous êtes mes invités, au banquet de la littérature....

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-coup-droit-des-femmes-philippe-x/

9
Poster un Commentaire

avatar
5 Sujets de commentaires
4 Réponses de commentaires
1 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
6 Commentaires des Auteurs
loupzenLise BeverlyAnne MarieBéatrice MontagnacPhilippe X Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Lise Beverly
Membre
Lise Beverly

Bonsoir vous pouvez revenir sous mes applaudissements…. il n’est jamais trop tard pour des ovations …. Loup qui fonce sans masque ni loup … Amicalement. Lyse.

Anne Marie
Membre
Anne Marie

Cher Philippe, je pense être la vue numéro 16 ou 17 peu importe et vous semblez déçu du peu de réactions. Comme vous êtes demandeur, je vous donne mon avis. Je suis une littéraire du dimanche car j’ai plus souvent des bottes aux pieds qu’un crayon à la main mais vous ne m’en tiendrez pas rigueur n’est ce pas ? Le cercle est ouvert à tous ! Donc, même si votre texte est joliment écrit comme d’habitude, avec jeux de mots plaisants et idées bien tournées, le tout est bourré de clichés assez ennuyeux qui ne m’ont pas “parlé” et… Lire la suite »

Béatrice Montagnac
Membre

Au talent d’un loup qui a le poil d’une plume harmonieuse et talentueuse au hurlement des mots ci bien contés
Bravo loup
Douce semaine
mes amitiés
Béa

Christian Satgé
Membre

Le souffle, toujours le souffle. Tu n’en manques pas et tu as le tact, en plus, de traiter des sujets épineux avec la délicatesse d’un verbe haut… en couleur sans faire fleur bleue. C’est le bouquet ! Bravo et merci pour ce partage qui me rend jaloux. J’aurais aimé inventer : « Guérir le mal par le mâle ! », heureuse trouvaille que je t’envie. Vite, un autre…

ChanTal-C
Modérateur
ChanTal-C

OH ! LA LA LA…… Philippe !!!
Quel texte…

Amitiés

Chantal

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE