«

»

Sep 28 2018

Imprimer ce Article

le chat et la souris – Georges Cambon

                       Le chat et la souris

Un chat plein de morgue veillait une souris

Il ronronnait de plaisir prêt à donner l’assaut.

Une enfant toute émue délaissait son cerceau.

L’art de la guerre dit un éléphant  est tromperie

Le plus fort n’est pas celui qui de l’autre se nourrit

Il suffit d’être serein comme le chant du ruisseau,

 

Guettez dans l’ombre, du dormeur le soubresaut

Il perd son odorat, dans la quête d’une songerie!

la vanité, voila mon amie,  notre pire capital!

Pour avoir vécu,  dans un  palais monumental

 

Je puis certifier que l’ennemi perdra son pari!

Tous les maux viennent de notre esprit vulnérable,

Apprenez à lutter, à défier la pensée du connétable

Vous connaitrez alors la paix, et serez fort marri!

 

©G fiambon

1+

Ancien libraire, j'aime la poésie et la politique d'où mes choix, parfois, de textes engagés! Mes poètes préférés sont Aragon, Verlaine, Mallarmé et Valéry!

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-chat-et-la-souris-georges-cambon/

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Sujets de commentaires
1 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
2 Commentaires des Auteurs
Georges CambonChristian Satgé Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Christian Satgé
Membre

Une bien belle fable. Bravo et merci…

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE