«

»

Mai 03 2019

Imprimer ce Article

Le camion de la mort- Fattoum Abidi

Le camion de la mort

Des ouvrières y  montent,

Restent debout,

Afin qu’on ait plus de place.

.

Le sang de la dignité

Avale sa révolte,

Ressent la dégradation,

Le pain appelle à la patience.

.

Leurs enfants font

Des  kilomètres à pieds

Afin de rejoindre leur école,

Guettés par les loups tôt le matin.

.

Ils accélèrent la marche,

Ah ! Il pleut à torrent,

Ils ne peuvent pas traverser,

La rivière déborde.

.

Leur ventre crie famine,

Leur cartable

Manque l’ardoise,

Manquent les cahiers.

.

Petite j’étais,

Je suis fort marquée

Par  certains camarades de classe

Sans chaussures venant de la campagne.

.

Le temps a passé

Et ça persiste encore et encore

Cette pauvreté

Saignante d’injustice reste muette.

.

Le camion de la mort

Ses accidents se multiplient

Et nos femmes agricoles

Perdent la vie, enterrent l’espoir.

.

© Fattoum Abidi

1.5.2019

3+

Après des études universitaires en philosophie à Tunis et en littérature française à la Sorbonne Paris IV, Fattoum Abidi, Tunisienne d’origine, est aujourd’hui fonctionnaire à la télévision.
Depuis l’âge de 14 ans, elle aime écrire et peindre. Elle a d’ailleurs trois romans à son actif en cours d’achèvement. Et elle prépare ses expositions personnelles de peinture dans l'art contemporain. Et elle a participé dans des e books de poésie avec des poètes de tous les coins du monde suite à des concours de groupes sur facebook

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-camion-de-la-mort-fattoum-abidi/

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Sujets de commentaires
1 Réponses de commentaires
1 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
2 Commentaires des Auteurs
Fattoum AbidiAnne Cailloux Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Anne Cailloux
Membre

Vous avez raison Fattoum , je dirais même plus, c’est de pire en pire, je me demande même quand il vont arrêter cette monter
dans le profit.
Il y à longtemps que je n’avais pas vu un poeme de vous Fattoum, heureuse de vous revoir.
Bel écrit malheureusement tellement vrai
et les loups dorénavant, sont des bipèdes..
amitiés à vous
Anne

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE