«

»

Déc 12 2015

Cath Lefebvre

Imprimer ce Article

L’automne monotone – Cath Lefebvre

 

L’automne monotone

 

C’est l’automne, les arbres s’effeuillent lentement,

les couleurs se métamorphosent et deviennent mélancoliques.

 

Mes idées vagabondent sur une partition de couleurs délavées aux reflets

jaunes orangés tandis que le soleil timide effleure ma peau de sa tiédeur.

J’ai un peu froid, le ciel se couvre et tu me manques !

 

Je cherche les bonnes couleurs, sous ce soleil d’automne,  celles qui

apaiseront cette tristesse qui monte en moi. Tandis que la sève s’échappe

des racines des arbres dénudés, les larmes envahissent mes yeux.

 

Quand reviendras-tu ? Je suis perdue sous cet automne monotone.

 

Je traine des pieds dans les feuilles mortes qui forment un tapis épais sur

le gazon humide. Mon cœur se traine sans toi, il est déjà en hiver.

 

Cet été, la magie florale a laissé des traces sur nos âmes réunies, sur le fil

de nos vies. Dans le jardin je t’ai accueilli, je t’ai présenté à mes fleurs,

une rose tu m’as cueillie, le vert a effacé nos peines.

 

Le vieux chêne domine toujours l’espace. Les oiseaux ont perdu quelques

plumes et le chat a fait son poil d’hiver. Le vent fait frissonner au dehors

les pensées d’automne, sur un air monotone, je chantonne et cherche les

bonnes couleurs, celles qui apaiseront mon cœur.

 

Quand reviendras-tu ?

 

Le ciel s’assombrit, une pluie fine brouille mon regard, le désespoir entre

en scène, s’assied à côté de moi et me prend la main.

 

Mais le facteur vient de déposer dans ma boîte une lettre de toi ! Elle est

teintée de couleurs tendres et d’amour, d’une écriture réconfortante, qui

me laisse entrevoir, ta venue prochaine. Une feuille s’envole, une reste, une

plume qui vole, tombe et s’envole et écrit sur le papier…

 

Je vais rentrer me réchauffer, boire une tasse de thé et penser à demain.

Quand tu viendras  me chuchoter à l’oreille quelques petits mots doux,

après avoir dégagé délicatement de mon cou, les mèches de cheveux qui

te gênaient.

 

Quand reviendras-tu ?

 

Cath Lefebvre   © Texte Court protégé numériquement par DPP

L'automne monotone 2

0 0 vote
Note de l'article

Au sujet de l'auteur

Cath Lefebvre

Cath Lefebvre

Poétesse dans l'âme,inspirée par ce qui m'entoure et puisant dans mes émotions et ressentis.Auteure de deux recueils, je suis également déléguée France de la SPAC ( Société des Poètes et Artistes du Cameroun) et adhérente de la Maison de la Poésie des Hauts-de-France, Je publie régulièrement dans des revues et anthologies.

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/lautomne-monotone-cath-lefebvre/

S'abonner
Me notifier pour :
guest
2 Commentaires
Plus récents
Plus anciens Plus de votes
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Delloly
Modérateur
24 mars 2016 20 h 50 min

Joliment exprimée, cet automne, ; belle prose poétique! merci