«

»

Mar 01 2019

Imprimer ce Article

L’amour cloisonné… -Jeanine Chatelain

 

L’amour cloisonné.

Je suis comme un oiseau blessé qui a brisé ses ailes,
Tombée d’un précipice, au vent des feuilles mortes ,
Quand l’amour devient jeu, qui cloisonne les portes,
Ô mon âme, le coeur saigne, d’une blessure cruelle,

D’une rive à l’autre ballottée, sur la vague mensongère,
Le lit des eaux usées est sec, et la passion en jachère,
“Tu es ma seule femme”, un anneau d’or sur un doigt,
Qui vient sceller d’avance, le sacrement de l’amour roi,

La parodie nuptiale, d’une promesse d’union annoncée,
Se joue de fausses notes, sur les touches de mon clavier,
Qui réduit aux silences, la portée de la gamme musicale,
Quand tu refermes le piano, ton seul accord triomphal,

Il n’y a pas d’amour, quand l’unique dialogue est le tien ,
Qui empêche la parole de l’autre, en dénouant les liens,
Lorsque je me consume devant des appels sans réponse,
Le rideau de l’amour tombe, la rose rouge devient ronce.

Jeanine Chatelain, le 1er mars 2019.

“Communiquer c’est exprimer et écouter, c’est s’exprimer et laisser l’autre s’exprimer, s’écouter soi, écouter l’autre et souvent s’assurer que l’on s’est bien écoutés mutuellement.”
Thomas d’Ansembourg

5+

Je suis née en 1947 en Picardie, à l’époque du baby boom , dans un petit village des Hauts de France, dans ma Picardie natale, au pays des Cathédrales, et j’aime le vert des champs de Thiérache , la forêt, et j’aime aussi le cordon de dunes et les falaises qui bordent la mer , les bancs de sable de la Baie de Somme et les Falaises , dualité entre la grandeur et la fragilité de l’être , j’aime la vie, et la simplicité des gens de coeur qui arrivent à me surprendre dans une époque qui a perdu de ses valeurs; La poésie est venue à moi en allant sur le site de l’Abbaye de Vauclair, au milieu d’une forêt domaniale près du Chemin des Dames, où le vent de l’histoire a laissé ses traces . J ‘aime la vie, ma famille, et mes amis et ce que j’aime le plus chez l’homme, c’est sa sincérité et la tolérance ; Je suis native de Monceau les Leups, dans l’aisne, où j’ai vécu une enfance heureuse avec mes amis polonais , qui ont aussi traversé des guerres . Je remercie Alain Bonati de ce site, où règne une grande convivialité et le respect de l’autre.

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/lamour-cloisonne-jeanine-chatelain/

5
Poster un Commentaire

avatar
2 Sujets de commentaires
3 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
3 Commentaires des Auteurs
Jeanine Chatelain (Belle des Bois)Anne CaillouxChristian Satgé Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Anne Cailloux
Membre

Magnifique mots, qui dit si simplement tout les maux qui découlent de cet écrit?
Tellement vrai. Touchant.
Anne

Christian Satgé
Membre

Merci Belle des bois pour ce texte fort et touchant parce qu’il semble intimement liée à celle qui a trempé sa plume dans son sang pour nous l’offrir. Merci et bravo pour ce partage…

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE