«

»

Nov 29 2019

Imprimer ce Article

L’amitié d’or-Fouzia El Mellah

Pour ravir mon esprit et mon cœur
A pleines mains je jette des fleurs
Savourant l’amitié d’une joie ineffable
Partageant tout ce qui est adorable

Marchant ensemble avec politesse
Se donnant main dans la main sans cesse
Surveillant présences et absences
Offrant des missives ravissantes

On s’arrête devant les étoiles luisantes
Pour cueillir toutes les belles fleurettes
Le vent caressant notre amitié d’or
Sous les rayons du soleil d’aurore

Comblés par un charme suprême
Que tous les amis(es) acclament
Encourageant commentaires et pages
Participant aux dialogues et partages

Nous tissons l’amitié avec des roses
Poèmes rimés vers et proses
Belle vue dans jardins délicieux
Offerts par Dieu dans ses cieux

Nous voguons sur songes des anges
Dans des lieux sains sans mélanges
Où on écoute les paroles des cœurs
Sans présence de douleurs et malheurs

Sur les ailes du crépuscule on s’envole
Épiant les vagues et l’écume drôle
Dans un silence muet et puissant
Arrosant le rivage à parfum innocent

Je vous envoie un vent fort d’amitié
Attention vous risquez d’être emportés
En un message de vie et d’espérance
Avec tendre amour foi et confiance

Fouzia El Mellah

 

1+

Poésie, souffle de mon existence
Ma voie depuis ma douce enfance
Par laquelle je dis ce que je pense
Toute ma joie, et mes souffrances

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/lamitie-dor-fouzia-el-mellah/

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Sujets de commentaires
0 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
2 Commentaires des Auteurs
Christian SatgéBrahim Boumedien Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Christian Satgé
Membre

Je reçois ton message dans les voiles de mes pages qui sont gonflées par cette brise si agréable et me permettront de voguer toujours plus loin d’ici toujours plus près de nous… Amicalement.

Brahim Boumedien
Membre

Merci, Fouzia, pour ce partage fleurie, acheminée par un agréable vent parfumé de poésie !