«

»

Oct 21 2017

Imprimer ce Article

L’absence – Hervé Outil

Plancoët, Juillet 1997

L’absence

Peau mate, chevelure noire,

Elle se promène dans ma mémoire,

Que me vaut cet instant

D’avoir capturé l’aimant

Qui jamais ne m’a fait défaut,

Me donnant, à présent, tous ces maux;

Maux de tête, maux de ventre,

Et jamais un tel mot n’entre,

Mais hante mes nuits sans sommeil,

De ne plus à mon éveil,

La sentir juste à côté

De mon corps atrophié.

Ne sera-t-elle plus jamais,

Près de moi aux aguets,

Moi, continuant à l’attendre,

Désirant la reprendre

Pour à jamais l’aimer,

Que me reste-t-il à souhaiter;

Je sais qu’elle reviendra,

Et qu’au fond de mes bras,

Elle s’endormira pour toujours,

Afin qu’à jamais son retour

Ne se solde par son absence,

Ressentie comme une carence,

Que plus jamais je ne souhaite

Faire partie de mon être.

©1997 Hervé Outi

 

 

 

 

1+

Né à Plancoët en Bretagne le 30 décembre 1960, Hervé Outil a obtenu une maîtrise de sociologie mention anthropologie, à l’université Paris 8.
D’abord postier au centre de tri de la gare Saint-Lazare pendant huit années, il devient ensuite instituteur puis professeur des écoles en Seine-Saint-Denis durant quinze ans. Il enseigne aujourd’hui et depuis dix ans, au Moule, en Guadeloupe.

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/labsence-herve-outil/

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Sujets de commentaires
0 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
1 Commentaires des Auteurs
Francine Béteille Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Francine Béteille
Membre

C’est beau mais c’est triste…. comme l’amour parfois

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE