«

»

Mai 09 2019

Imprimer ce Article

La vieille branche – Founé Diawara

Elle est de ces carrioles qui ornent les vieux passages.

Elle fût de ces monuments orphelins d’une histoire oubliée.

Traversant les sièclespage après page,

A la croisée de nos chemins, la vieille branche éclopée.

Elle a de ces fantaisies que l’on ne mire plus

 

Bourgeonnant à peine sous sa robe verdie.

Palpitations des saisons, vibrations inaperçues,
Le long du talus, au carrefour du calvaire, la vieille dame abandonnée.

Elle en a vu des pèlerinstant d’âmes en peine, et bien d’autres fées.

Elle fût de toutes les époques, en marge des chaumières éclairées.

Ses bois meurtris brassent le cliquetis des aiguilles affolées,

De part et d’autre et d’ailleurs, la vieille branche dispersée.

 

Avez-vous une fois songé à cette confidente, à l’aube de son ultime soupire ?

Rendons hommage à notre regrettée, relique du mystique endeuillé.

Elle fît de ces voyages que je ne saurais vous dire,

La vieille branche du fond du bois, tout prêt du rocher, non loin des œillets.

N’avez-vous jamais évoqué son triste sort,

Lorsqu’à la cime des alizés elle tira sa révérence ?

Révélant sa destinée, à travers la canopée des essences,

Elle dérobe la tourbe dans la subtilité de l’aurore.

Elle est de ces vestiges qui brodent les allées escarpées,

 

Témoin d’un passé à peine altéré, d’expériences si lointaines.

Dévorant les siècles dans une frénésie écornée,

La vieille branche fût las et pourtant si sereine. 

Devant toi vieille branche je m’incline.

Parle-moi encore de la vie, de l’air et du feu.

Pleure une dernière fois tes larmes de pluie fine,

Lorsque ta sève remonte à travers tes aïeux.

2+

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-vieille-branche-foune-diawara/

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Sujets de commentaires
0 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
2 Commentaires des Auteurs
Christian SatgéPatrice Fougeray Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Christian Satgé
Membre

De la bien belle ouvrage. Merci et bravo pour ce partage tout en sensibilité et subtilité.

Patrice Fougeray
Membre
Patrice Fougeray

Dans les forêts les vieilles branches sont nombreuses et tombent peu à peu. Un belle évocation du temps qui passe.

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE