«

»

Avr 25 2019

Imprimer ce Article

La vache – Philippe X

                                                

    Et si vous étonniez  vos amis ? Je connais un moyen simple, invitez les à un petit “mangement “ d’une spécialité Gitane.

    Cette recette m’a été donnée par le “Michel “.

    Lui, c’est un homme que quand tu le vois, tu ne l’oublies pas . Il est le patriarche d’une petite tribu de « Calés » ou Gitans Catalans

    Il aurait pu faire partie des  « figures » pagnolesques au même titre que Raimu à qui parfois je le compare.

    En ARLES, on ne dit pas : « c’est un personnage » avec les lèvres pincées comme le trou du cul des parisiens, on dit : « c’est une figure » et ne pas tenir parole c’est « ne pas avoir de figure ».

    Comme le disent les gens d’ici « il est petit, pas bien grand , mais lorsqu’il part, il te laisse un grand vide ».

    Deux boules du loto lui ont été données à la place des yeux. Quand elles te fixent t’as envie de répondre « non, je l’jure ce n’est pas moi ». C’est que ces deux-là, elles en ont vu et pas que du beau …. elles auraient, j’en suis sûr, préféré se trouver ailleurs à certains instants de sa vie.

    Sa barbichette poivre et sel passionne son petit fils et rappelle aux dames qui l’embrassent qu’il faut protéger les joues avec de la crème pour éviter de ressembler à une paire de fesses sortie d’un buisson d’épines ! C’est qu’il a le poil ras le gars !!

    Quand il te parle, tu sens bien qu’il n’est pas breton tant cet accent rocailleux et plein de soleil me fait songer à cette vague rageuse qui essaye en vain de grimper les calanques de Cassis. Ses phrases se terminent dans un souffle comme si ce qu’il venait de te dire tenait du secret d’état et que Basta  si t’as pas compris c’est que t’es un empégué !

    Je l’ai surnommé affectueusement « Ramaskro ». En langage des Gens du Voyage c’est celui qui mange beaucoup et pourquoi… parce que c’est trop Bon.

    C‘est tout un univers qui déroule le tapis rouge pour te mener au grand restaurant des cœurs de cet homme.

    Quand « ce fils du vent » te raconte une recette de cuisine, ça y est t’as mangé, il ne manque rien. Ses « boules du Loto », sont prises de frénésie, elles s’agitent dans tous les sens, elles roulent se croisent, se percutent, s’entrechoquent, leurs courses folles ponctuées de « alors là !, enfin tu vois, je veux dire, c’est du bon manger, ça voilà  … !

    Dans notre monde, le manger à la grille ça consiste à allumer le feu et à faire cuire un  morceau de carne quelconque. Mais pas chez lui…. Le Michel il pose sur le grill une tétine de vache !

    «  alors tu vois , tu vas chez ton boucher et tu lui commandes une tétine, mais attention, il faut qu’elle soit pleine de lait ! ». Pour cet homme quoi de plus naturel !

    J‘imagine la scène et la discussion avec le boucher :

    « une tétine pleine ? Bien monsieur et quel bonnet ? Le lait ,vous le voulez avec ou je vous le mets en bouteille »

    Mais les « boules de Loto » m’ont pécho et je stoppe mes divagations. C’est du sérieux, faudrait voir à ne pas finasser.

    Je vais vous révéler la recette, des fois que ce week-end vous ayez des invités.

    Recette :

    Pendez la tétine avec un crochet, l’essuyer, découpez de fines tranches en longueur, salez, poivrez et saupoudrez d’herbes aromatiques.

    Posez sur le feu de bois, sur la grille. Retournez souvent les lanières et toujours à la chaleur de la braise, jamais sur les flammes.

    Servir avec une persillade bien relevée.

    Le résultat est, à mon goût, assez décevant. La viande est caoutchouteuse et craquante. Elle nécessite une quantité certaine de sel et poivre et une boisson qui ne soit pas source de problèmes lors d’un contrôle routier… vous vous imaginez en train de déclarer aux Gendarmes : « je n’ai bu que le lait de la tétine”.

.

©Philippe X – 24/04/2019

 

 

 

4+
En roue libre | [email protected] | Site Web

'' nul n'est prophète en son pays''...c'est pour cette raison que je voyage.
''Convier quelqu’un, c’est se charger de son bonheur pendant tout le temps qu’il est sous notre toit.''...vous êtes mes invités, au banquet de la littérature....

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-vache-philippe-x/

6
Poster un Commentaire

avatar
3 Sujets de commentaires
3 Réponses de commentaires
1 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
4 Commentaires des Auteurs
Anne CaillouxPhilippe XChanTal-CBéatrice Montagnac Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Anne Cailloux
Membre

En fin de compte le meilleur n’est pas la tétine, mais tout ce qui se passe avant.

Il y à des gens qui ont tout gagné, ils sont inoubliable et éternel..
et pour une tétine pas terrible, on ferais bien le tour du monde, pas vrai Philippe ?

Anne

ChanTal-C
Modérateur
ChanTal-C

Un sacré personnage ce “Ramaskro”…
Et attachant, sans aucun doute. Même si la tétine sur le gril ne me tente pas !…
Merci Philippe pour ce portrait truculent :-))
Amitiés

Chantal

Béatrice Montagnac
Membre

sourire loup

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE