«

»

Nov 11 2019

Imprimer ce Article

La poudre et l’encens – Alain Marthon

Qu’il en dit long ce regard
Ce regard tourné vers le ciel
De ce soldat au désespoir
Parmi les corps qui s’amoncellent

Il voit dans son délire
L’ombre du Christ crucifié
Qui d’un air las semble redire
Du psaume 22 le vers premier

Rien ne sera plus comme avant
Même si un jour finit la guerre
Viendra l’heure du ressentiment
D’être revenu des Enfers

Voir sa jeunesse sacrifiée
Pour défendre la mère Patrie
Même si quelques financiers
Accessoirement en tirent profit

Mais les pleurs d’une mère
Ont la même amertume
Quelle que soit la frontière
Et l’éloge posthume

Prévert aurait raison
Quelle connerie la guerre
Quand il ne reste que des noms
Au bas d’un monument de verre

Quand la lumière change
Au chevet rayonnant
Quel détonnant mélange
Font la poudre et l’encens

Alain Marthon Novembre 2019

2+

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-poudre-et-lencens-alain-marthon/

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier pour :
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE