«

»

Mai 04 2019

Imprimer ce Article

La Pie bavarde, Oscar Main Morte

« Plane, plane
Toi l’oiseau, la pie
Au plumage noir et blanc,
Oiseau de nuit
Jacasse et gémissant
Dans ton nid
Tel un alcoolique mécréant
En Seine saint Denis
Par-dessus tout désirant
Un printemps infini
Plane, plane…
Toi l’être volant
Dérobant depuis la nuit des temps
Un rêve inné
A l’humanité »

 

2+

25 ans, passionné par l'art en général mais aussi par l'inspiration qui déroge aux règles, je ne me considère pas comme poète ou artiste, cette prétention ne me sie guère, mais plutôt comme quelqu'un qui existe, qui pense, qui doute, qui insiste...

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-pie-oscar-main-morte/

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier pour :
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE