«

»

Oct 29 2019

Imprimer ce Article

La nuit – Simone Gibert

 

 

Je t’ai aimée, Ô nuit !

Même adorée, oui !

Lors de lassitude,

De vicissitudes,

Quand descendait le soir

Je retrouvais l’espoir.

 

Nous allions danser,

Rire et nous amuser.

Là, dans la pénombre,

On voyait des ombres

Se lever, s’enlacer,

Sur la piste valser.

 

Dans les bras d’un homme,

Je me sentais comme

Invincible, toujours

En quête de l’amour.

Son étreinte forte

M’ouvrait une porte …

 

L’indicible plaisir

Me faisait défaillir,

En dansant le tango,

Le slow, le boléro,

Yeux dans les yeux,

Ainsi silencieux.

 

C’était un  corps à corps

D’un si parfait accord,

Danse sensuelle,

Mouvance charnelle,

Devenant prélude

A la plénitude …

 

Quant joue la musique,

Je suis électrique,

Mais à l’intérieur

Je revis le meilleur.

Aujourd’hui, Ô nuit !

Tu es “endornuit” !

 

Quand revient le matin,

Je me dis, c’est certain,

Que l’amour n’est pas mort,

Que l’on m’aime encor,

Très agréablement,

Très incroyablement.

5+

Au MAROC depuis l'âge de7 ans.
Etudes secondaires au Lycée de Jeunes Filles à Casablanca.
dans les années 50.

Au Secrétariat d'une Entreprise de Bâtiment à Annecy.

Deux années passées au SENEGAL.

J'aime la nature, la peinture, je m'essaye à la poésie.

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-nuit-simone-gibert/

7
Poster un Commentaire

avatar
3 Sujets de commentaires
4 Réponses de commentaires
1 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
4 Commentaires des Auteurs
Simone GibertAnne CaillouxChristian SatgéBrahim Boumedien Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Anne Cailloux
Membre

De bien beau souvenir qu’on aimerais voir plus souvent..
trop court…
je suis gourmande..
Bravo Simone

Christian Satgé
Membre

U beau texte qui invite à donner la nuit à la nuit… Rien de sombre là, malgré le rideau d’ombres, si ce n’est le matin. Merci et bravo pour ce partage, Simone.

Brahim Boumedien
Membre

Merci Simone, pour ce partage féérique avec son point d’orgue, poétiquement calculé et choisi !

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE