«

»

Fév 20 2019

Imprimer ce Article

La mort de notre monde – Béatrice Montagnac

(sonnet Pétraquien)

 

La mort de notre monde (sonnet Pétraquien)

Des papillons de jour glanant des boutons d’or

Ou des fleurs de jardin c’est vraiment artistique,

La nature, voyez comme elle est fantastique ?.

 

Mais elle est éphémère en perdant son point-fort.

La planète est instable à cause des humains

Alors disparaîtra jusqu’au dernier insecte…

La race humaine est-elle idiote ou infecte ?.

 

Pour ne pas voir périr ainsi nos lendemains.

Dans un écosystème au futur très hostile

Car nous semons le pire en polluant les sols,

Les végétaux mourant en terre versatile.

 

Rien ne sera fécond donc plus de tournesols,

Un avertissement, la glaise est bien fractile

Tout part à la dérive ils plient les girasols.

 

Béatrice Montagnac

3+

poétesse entre rêve et réalité de l'amour à la détresse et parfois révoltée poétesse engagée(née à Lathus saint rémy 86390)

Romancière de roman policier un deuxième roman en cour d’écriture

l’écriture une évasion au delà des mots

Mon recueil de poésies sensuelles, poème d'une révolté, poésie nipponnes sont sortis aux éditions Stellamaris

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-mort-de-notre-monde-beatrice-montagnac/

10
Poster un Commentaire

avatar
5 Sujets de commentaires
5 Réponses de commentaires
1 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
6 Commentaires des Auteurs
Anne CaillouxMatteo ScaranoBéatrice MontagnacFattoum AbidiRaymond Delattre Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Anne Cailloux
Membre

Comme vous avez raison, tout y passe, nature animaux, végétaux, humains..
Faut réagir avant que. Oublier le profit , c’est désespérant ..
faut pas perdre espoir..
Anne

Matteo Scarano
Membre
Matteo Scarano

Beau poème qui me parle ;d’ailleurs ça m’inspire
la triste bêtise humaine
risque bien de tous détruire
que l’inévitable advienne
et on ne pourra pas dire ..

que nous ne pouvions savoir
la vision d’un beau désastre ….

Fattoum Abidi
Membre
Fattoum Abidi

Bonsoir Béatrice bravo pour ce beau poème défendant notre nature merveilleuse. l’Homme est responsable de sa dégradation, il est grand temps de sauver notre nature beauté , vie et oxygène.agréable soirée
Mes amitiés.
Bises
Fattoum.

Raymond Delattre
Membre
Raymond Delattre

Très beau sonnet. Une mise en garde plus que nécessaire. Merci pour ce beau poème, Béatrice

Christian Satgé
Membre

Une ode bien chantournée à une nature qui s’efface peu à peu dans l’indifférence de ceux qui en sont le plus responsables. Merci et bravo pour ce partage,, Béatrice.

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE