«

»

Août 09 2018

Imprimer ce Article

La montagne épuisée – Kévin Casimir

Je te croyais forte et bien plantée

A l’abri des hurlements des vents déchénés

accusant les intempéries sans bouger,

Pourquoi les as tu laissés t’éroder?

 

Toi qui étais si grande par le passé,

et sur qui on pouvait toujours se reposer,

Pourquoi as tu laissé le temps te désagréger?

 

Toi en qui je croyais pouvoir toujours compter,

Et dont j’ai toujours eu le coeur de défendre les intérets,

Pourquoi as tu décidé de t’écrouler?

Je te croyais forte et solide. Immuable.

non pas faite comme un chateau de sable.

 

Redresse toi fièrement, petite montagne

Ou tu finiras, un jour, par éclater. 

Tu n’es pas un chateau de carte qui s’écroule.

N’oublie pas que c’est de l’amour, qui dans tes veines, coule.

.

©Kévin Casimir

2+

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-montagne-epuisee-kevin-casimir/

4
Poster un Commentaire

avatar
2 Sujets de commentaires
2 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
3 Commentaires des Auteurs
Plume de PoèteKévin CasimirChristian Satgé Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Plume de Poète
Administrateur

Merci pour vos partages poétiques Kévin !
N’oubliez pas d’ajouter votre biographie ou présentation auteur sur votre profil membre afin que les lecteurs, visiteurs et membres puissent mieux vous apprécier.
Cette présentation s’affiche sous tous les textes que vous publiez depuis le site dans la rubrique “A propos de l’auteur”.
Je reste à votre écoute si besoin.
Bien à vous,
Alain

Christian Satgé
Membre

Un texte riche et prometteur où l’allégorie est fort bienvenue.

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE