«

»

Mai 27 2018

Imprimer ce Article

La manif. ,une arène à venir ! – rohou michel

Partout les gens en parlent, ne se montrent pas chiches

De critiquer leur roi qui se montre sec et dur

Partisan de rigueur, il n’arrose que les riches,

Ceux qui le suivent sans voir à leurs pieds des ordures

Alors il est facile de critiquer les faibles,

Les moquer quand ils sont si peu à défiler.

Il faut bien expliquer les effets sur la plèbe:

Mesures antisociales créées par des dadais.

Bien sur, cela commence par une opposition;

Elle n’est pas reluisante, seul en sort Mélenchon

Il rassemble tout à gauche auprès des syndicats

Lesquels sont en errance dans l’ensemble du débat.

A droite, pas de consigne pour suivre les troublions.

C’est sûrement l’erreur de Wauquiez et Marine,

De ne pas s’associer pour guider l’opinion,

De laisser face au roi un vide de doctrine.

Car il y a de quoi rappeler au monarque

Que ses orientations ont affaibli bon nombre:

Carburants, CSG, fonctionnaires qu’on débarque

Beaucoup sont dans la crainte d’un avenir bien sombre.

Syndicalisme en baisse, fonction publique en berne,

Salariés mal menés, retraités rabotés,

Chômeurs dans l’inquiétude d’indemnités plus ternes,

Transporteurs supplantés par la vague d’étrangers.

Etudiants déconfits par la dernière trouvaille,

Un “parcoursup” pas topet qui n’a rien qui vaille.

Grévistes SNCF, ZADistes incontrôlés,

EPHAD sans aides-soignants, hôpitaux surpeuplés.

La liste des mécontents d’une politique errante,

Basée sur le profit et le spectacle grossit

Un peu plus chaque jour , mais pour l’instant il manque

Un leader rassemblant gauche et droite réunis.

Une gauche amputée du parti socialiste

Une droite dispersée, un centre qui cherche une piste

Jusque làle monarque est tout seul dans l’arène,

Quand un “toro bravo”montrera son haleine???

 

MIRO 27/05/2018

0

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-manif-une-arene-a-venir-rohou-michel/

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier pour :