«

»

Mar 07 2020

Simone Gibert

Imprimer ce Article

La lampe – Simone Gibert –

peinture S.Gibert

Cet enfant attentif,

Genoux sur le fauteuil,

Imagine captif

L’oiseau dans les feuilles …

 

C’est un petit garçon

Sensible et tendre,

Qui m’a dit sans façons

Ne pouvoir comprendre …

 

Je réponds, amusée :

“A cause de l’oiseau ?

Mais que vas-tu penser :

Brindilles de roseau,

 

Des plumes assemblées,

Collées avec bonheur,

Quelques tiges de blé,

Fleurs séchées de couleurs …”

 

” Comment fais-tu Maman ?”

“Par le goulot, glisser,

Arranger joliment,

Le fond est tapissé !”

 

Ambre, la bonbonne

En lampe transformée,

En valeur,  l’étonne :

“Elle était à Mémé !”.

 

Soulagé, mon enfant

Dans les bras me tombe…

Aujourd’hui, étouffant,

Mon moral retombe.

 

0 0 vote
Note de l'article

Au sujet de l'auteur

Simone Gibert

Simone Gibert

Au MAROC depuis l'âge de7 ans.
Etudes secondaires au Lycée de Jeunes Filles à Casablanca.
dans les années 50.

Au Secrétariat d'une Entreprise de Bâtiment à Annecy.

Deux années passées au SENEGAL.

J'aime la nature, la peinture, je m'essaye à la poésie.

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-lampe-simone-gibert/

S'abonner
Me notifier pour :
guest
6 Commentaires
Plus récents
Plus anciens Plus de votes
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Anne Cailloux
Membre
9 mars 2020 15 h 19 min

Mots trés poétique.. Bravo.
Anne

Brahim Boumedien
Membre
7 mars 2020 21 h 24 min

Merci, Simone, pour le partage de cette lumière poétique qui éclaire l’enfant doué d’une bonne et saine curiosité et qui permet à tes amis de tirer profit de cette bienveillante clarté. Continue à nous éclairer !

Christian Satgé
Membre
7 mars 2020 21 h 08 min

Une belle scène de genre à la tendresse toute familiale. Une lumière apaisante émane de cette lampe dont je crois avoir vu de spécimens à lire votre description, naguère. Amicalement…