«

»

Mar 14 2019

Imprimer ce Article

La Jalousie Bernadette Laroze

C’est une vipère, un parasite, un poison

Une vipère qui refuse de mourir

Un parasite  qui persiste sans aucune raison.

Un poison qu’on ne peut pas détruire.

Les remarques blessantes;

La revanche jamais rassasiée

Les attaques incessantes

Rien ne satisfait la jalousie insensée.

Elle se nourrit se gave, s’engorge, s’enivre

De mille pensées de rébellion

Simplement pour survivre

Elle se délecte d’animosité avec passion.

Elle puise sa force dans ce puits infini

De doutes, de méchanceté, de rancoeur

Et elle attend le moment précis

Pour frapper droit au coeur.

Si souvent la jalousie se nourrit de pensées

Mal fondées sans preuve tangible

Elle aime avec délice  affronter

Les ennemis imaginaires indestructibles.

Elle rit du malheur de ses adversaires

Et elle crie sa haine sans restreinte et sans pudeur

Elle est prête pour la guerre

Et explose sa rancoeur.

Elle blesse sans honte et sans pitié

Elle provoque les disputes et les séparations,

Mais elle reste fixée

Sur ces âmes à l’abandon.

Elle a envouté ces êtres égarés

Sur les chemins du destin

Pour ne plus s’en séparer

Elle les a conquis jusqu’à la fin.

 

2+

Je suis née en Bourgogne.

Je me suis mariée avec un pied-noir d'Algérie
(ce qui 'était presque un crime en 1963.) avec qui
j’ai donné naissance à un garçon.

Nous sommes ensuite partis au Canada où nous
sommes restés un peu plus de trois ans. Nous avons
vécu dans un petit village minier au nord de la Province de Québec et ensuite nous sommes allés à Montréal puis Toronto.

Nous avons ensuite émigré aux États-Unis à Fort Lauderdale en Floride où nous nous sommes ancrés à vie. Mon deuxième fils est né en Floride.
J’ai fait de nombreux voyages en France, et tout a cessé
lorsque mes parents sont décédés.

Merci de me lire.

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-jalousie-bernadette-laroze/

5
Poster un Commentaire

avatar
2 Sujets de commentaires
3 Réponses de commentaires
1 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
3 Commentaires des Auteurs
Bernadette LarozeChristian SatgéPhilippe X Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Christian Satgé
Membre

Un métaphore qui fait le tour presque complet de la question sur le plan du sentiment amoureux… mais, qui que l’on soit, on jalouse tant de choses chez tant de gens ici-bas comme le rappelle Loup que les couvée et lignée de cette vipérine ennemie ne sont pas prêtes de s’éteindre.

Philippe X
Membre

Voici un florilège de noms gratifiant une maladie qui à priori orne les sens abusés de la Femme.
Pour l’ homme c’est matériellement qu’il est atteint par le voisin qui a plus grosse voiture, une moto plus récente, et toutes possessions que son ego ne peut obtenir.
C’est faire trop d’honneur à cette ennemi redoutable.

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE