«

»

Déc 26 2018

Imprimer ce Article

La gloire – Stéphane

Tu cours après la gloire,
Alors tu revêts ton habit de foire,
Et tu poursuis ton oeuvre illusoire,
Tu crèes, mais personne pour y croire.

Tu comptes sur le temps pour émerger,
Et embellir ton talent caché, en germe,
Mais, tu te répètes sans charme, terne,
Tu t’exprimes au hasard de balivernes.

Tu ne veux pas étudier de peur d’être pollué,
Ton orgueil refuse l’inspiration déjà née,
Et ton oeuvre ne doit rien qu’à toi même,
Ainsi, plus elle est alambiquée, plus tu l’aimes.

Autodidacte de la plume, tu oublies ce qui l’anime,
Ainsi, délaisses-tu le sens pour inventer des rimes,
Au coucher, la tête sur l’oreiller, tes rêves s’expriment,
Ces mots les plus beaux s’effacent aussitôt, quel crime !

1+

54 ans, des idées et des images plein la tête que j'aime partager.

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-gloire-stephane/

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Sujets de commentaires
0 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
1 Commentaires des Auteurs
Antoine Quesson Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Antoine Quesson
Membre
Antoine Quesson

Osons sans attendre la gloire ni de retour magique, rien que d’être lu est une victoire. Exprimons-nous, échangeons, mettons des sens dans nos expressions et nous avancerons. Continuez, merci.

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE