«

»

Avr 06 2019

Imprimer ce Article

La femme caméléon – Anne Cailloux

La femme caméléon

 

Elle avait la beauté du diable

ses yeux donnaient le bon-dieu sans confession

d’un vert limpide, sur une pointe de noir

que le diable avait rajouté.

 

Parfois elle était timide, avec une pointe de dérangeant

introvertie, les yeux baissés, faisant pénitence

sans savoir pourquoi

puis levant les yeux , elle vous toisait

devenant extravertie.

 

Le soir venant elle se vêtait

de non politiquement correct

se lovant dans des mots impudiques

frôlant la correctionnelle.

 

Aimant se glisser dans les interstices

où les sens devenaient indécents

ses yeux angélus

offraient des châteaux en Espagne.

 

Elle devenait alors une muse

offrant ses Ors et ses tentations

dans une ruse si habile

qu’elle devenait celle que vous attendiez

 

Indomptable, sa voix creusera votre corps

dans une naïveté qui vous fera douter

ange et démon, vous ne serez jamais

Moi je sais…

 

Anne cailloux

5+

Depuis ma naissance, je fus autodidacte et trop rêveuse.
Spécialiste dans l'art thérapie et les maladies neurodégénératives, j’essaie de retenir le temps des autres et du mien.. Quelques diplômes, une passion pour l'art et les poètes. J'ose dormir avec Baudelaire.
Je suis une obsédée textuelle . Je peins, je crée et maintenant j’écris. Je remets cent fois mon ouvrage pour me corriger. De quinze fautes par lignes je suis passée à quinze lignes pour une faute... Deux livres en préparation et peut-être un recueil de poèmes, si Dieu veut.Anne

Je suis une junky des mots..

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-femme-cameleon-anne-cailloux/

5
Poster un Commentaire

avatar
3 Sujets de commentaires
2 Réponses de commentaires
1 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
4 Commentaires des Auteurs
DellolyAnne CaillouxChristian SatgéPhilippe X Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Delloly
Modérateur

ai toujours pensé qu’une femme caméléon déroulait mots
d’une langue parfaite pour ensuite les reprendre de son seul fait
de ses sens et de sa connaissance d’une indécence
lors, l’homme ne pouvait que s’offrir de l’évanescence….
Ol

Christian Satgé
Membre

Encore Anne, un portrait de femme de bonne famé quoique très pour trait, un peu Dc Jekyll et Missise Hyde, mi ange déchue mi-démon repentie, comme vos écrits le crient souvent sous tous les vents. Merci et bravo pour ce partage qui fait rêver… à ces cieux-ci sis au-delà du sixième palier. Si, si !

Philippe X
Membre

Lycanthropie féminine ? Non mais alchimie..quoique ! je pencherais pour de la “grande Illusion ” laissant croire qu’elle possède plusieurs personnalités alors qu’elle ne fait qu’ adapter sa “personne alitée ” aux désirs inavoués de la personne menée par ” le bout des sens ”
“elle devenait celle que vous attendiez”…..
Jolis mots.

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE