«

»

Nov 15 2019

Imprimer ce Article

…La Bise – Delloly

Je suis venu, j’ai vu, je Vous ai perdue !
il était temps de Vous retrouver
fond d’une cour, d’une salle
sans le vent murmuré de prétendants ;
qu’y puis-je ? banalité leur va bien !
d’une bise, suis-je différent ? à seize ans
hors mode affreuse des cheveux sales
de tout et n’importe quoi, de longueurs ;
La cour ne me plait guère comme fumer ;
je n’avale pas cette fumée !
…mais où êtes-vous, le cours va commencer
vous retrouverais aux dix-sept heures
dans la salle des loisirs et blabla
sans doute certaine de votre charme
peut-être devrais-je jouer aux échecs
pour Vous plaire le temps d’un mat, d’une bise…

Je suis venu, j’ai vu, je Vous ai perdue !
le cours est terminé : dois-je me rendre…
les escaliers de Lavoisier descendus
le son d’une guitare jouer un Simon..
je Vous ai aperçue d’un sourire ;
-Ô… vous m’attendiez m’invitant à jouer
d’une bise, la partie d’échecs imaginée ;
-devrais-je perdre encore une fois du regard ?
me concentrer est compliqué, ardu !
-qu’importe, vous rayonnez simplement
nombreux s’attendent à me voir perdre !
-qu’importe j’aime… vous me souriez !
-dois-je prendre votre Dame de l’hésiter ?
Ô.. vous me le conseillez : lors, Vous sourit !
roquant à la place, rosant les joues sans doute..
…Nous entraînant à boire une gorgée d’eau !

La bise venue…
demain nous nous retrouverons
comme d’habitude à se chercher, se perdre
et se retrouver autour du jeu de la bise…

((©-instant conté d’une époque, composé à seize ans
faisant partie d’une « relique » de 90 écrits de 16 à 20ans !))

 

©..La bise
© (P)-25/04 au XXème 

5+

Composer une sonate de voyelles et de consonnes au fond d’une barque sans toucher rive,…. ! Parfois il me semble y arriver, d’autres non ! mais toujours, je tente de laisser un horizon où l’espérance se ressent ! Pourquoi écrire à maudire l’univers sans fenêtre ! Souvent l’on oublie que des lecteurs existent de l’autre côté du miroir pour vivre un peu autrement, voire rêver ….

http://olidelab.over-blog.com/

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-bise-delloly/

5
Poster un Commentaire

avatar
3 Sujets de commentaires
2 Réponses de commentaires
1 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
4 Commentaires des Auteurs
Simone GibertAnne CaillouxDellolyChanTal-C Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Simone Gibert
Membre
Simone Gibert

Le jeu des premières amours … Merci pour ces beaux souvenirs !

Anne Cailloux
Membre

Hum ca sent l’adolescence et les premiers amours,
C’est frais et cela sent les années que l’on aimerait bien revoir
Bravo jeune homme
Anne

ChanTal-C
Modérateur
ChanTal-C

Les premières amours adolescentes sont tellement belles. Elles restent gravées, on ne les oublie jamais..
Merci Oli de nous les conter avec pudeur, douceur et tendresse.. C’est très beau.
Bise

Chantal

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE