«

»

Sep 28 2019

Imprimer ce Article

…La Belle du Seigneur – Delloly

voix basse, parcourant mots d’un livre
il Vous entend laisser pâle murmure,
serait-il magnifié à l’architecture
de cette vie surannée, de son délivre

Glissant sur les pages du preux hasard
s’arrêtant parfois, ma foi, du hasard
en ressentant présence qui Vous observe,
vous restez étendue dos au soleil d’Eve

A voix basse, vêtue chapeau de paille
Vous protégeant d’un soleil sur la plage
Il Vous écoute de ce murmure sage
encré au visage d’un regard canaille

N‘osant déranger ce moment d’ivresse
n’étant ni abeille, ni d’impolitesse
à désarmer la “Belle du Seigneur”
Il laisse au désir ce zeste de fraicheur

L’océan à marée basse apaise vent
d’une balade sur sable mordoré
goûtant les vagues oubliant l’auvent
de ce chapeau de paille bien doré

Revenant s’allonger auprès de la Belle
époussetant serviette, vent de sable,
vous ne bougez, parcourant mots du Seigneur
aimant Ariane comme un protecteur

A voix basse, sous le chapeau de paille
vous laissez le Prince au Château de sable
comme le soleil rosir ce corps de maille
brûlant le vent de Vous dire mot aimable

Serait-il pour Vous Diane un séducteur
comme au fil des pages de ce négligé ?
puisqu’Il ne ressemble à Solal le Seigneur,
sur plage de sable juste allongé

L‘océan s’est alangui du bleu regard
loin de ses vagues dormant en marée basse
glissant au Prince mots d’eau de l’enlace 
que jamais roman doit jouer du hasard 

Passe ce temps auprès du vain Seigneur
de sable glissant pages sans honneur,
seriez-vous envoutée Belle du mirage ?
…Il se balade, “Lui”, loin de cette page…

..

Oli © ..Belle du Seigneur
©(P)10/08/93 …  Suba (10,11)

“Cf “Belle du Seigneur, de Albert Cohen” est le roman susurré…

8+

Composer une sonate de voyelles et de consonnes au fond d’une barque sans toucher rive,…. ! Parfois il me semble y arriver, d’autres non ! mais toujours, je tente de laisser un horizon où l’espérance se ressent ! Pourquoi écrire à maudire l’univers sans fenêtre ! Souvent l’on oublie que des lecteurs existent de l’autre côté du miroir pour vivre un peu autrement, voire rêver ….

http://olidelab.over-blog.com/

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-belle-du-seigneur-delloly/

4
Poster un Commentaire

avatar
2 Sujets de commentaires
2 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
3 Commentaires des Auteurs
Anne CaillouxDellolyChanTal-C Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Anne Cailloux
Membre

Mais olivier vous avez 1000 vies où quoi !
d’où sortez vous tous ces beaux textes ?
Toujours aussi tendre.
Anne

ChanTal-C
Modérateur
ChanTal-C

Magnifique poème ! Magnifique histoire …
Merci Oli pour ce bonheur à lire.
Bise

Chantal

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE