«

»

Fév 08 2018

Imprimer ce Article

L038a …contre mon Cœur – Mamagly (OL.D)

L 038a… contre mon Cœur

 

Francis mon amour,

ces quelques lignes avant de dormir

savez-vous comment je dors…

Ne riez pas je vous en prie…

J’ai toujours une de vos lettres contre moi,

je la tiens pressée contre mon coeur,

et je ne la lâche jamais…

 

Je n’aime pas vous embrasser Francis peut-être…

Alors pourquoi ce malheureux bout de papier

reçoit ici souvent l’empreinte de mes lèvres ?…

Tandis que je répète malgré moi :

« je t’aime, je t’aime… Mon Dieu

protégez le, mon amour que j’aime tant… »

 

Cet après-midi quand enfin vous êtes arrivé…

je me suis retenue de vous embrasser.

Mais vous aviez l’air fatigué

et je ne voulais pas vous bouleverser.

J’étais toute retournée

par ces deux heures d’attente

je ne sais pas ce que j’aurais fait

si vous n’y étiez pas venu…

J’aime mieux ne pas y songer.

 

© 1943 ..contre mon Cœur
(son père (+) renversé par un camion allemand, son frère déporté en Allemagne ; elle fut courrier dans la Résistance à Paris “Benjamine” et déportée en jul 1944, libérée par Joukov en mai45)

Jeudi soir 23:30 23 sep1943

J’étais dans un état de nerf épouvantable

toute cette foule bruyante,

s’agitant devant moi,

ne contribuant pas à me calmer.

…je vous attends toujours…

« Jusqu’à quelle heure ? Très longtemps » 

je crois que….

je vous attendrais encore, oh toute ma Vie !

 

Ne riez pas je vous en prie…

J’ai toujours une de vos lettres contre moi,

je la tiens pressée contre mon coeur,

et je ne la lâche jamais…! 

Votre petite Mali

 

 

2+

Née le 28octobre 1922, Marie-Magdeleine Delabre fille De Maurice Delabre (Cour des Comptes) et de Marie Aline Cousin, vécut au 14rue de beaune à Paris07.
1ère aux Beaux Arts, non notée, en dessin. Elle entra dans la résistance dès le début en compagnie de son frère Jean-Marie Delabre (arrêté le 20/07/44, puis déporté). Elle fut courrier à Défense de la France, où elle y croisa son futur époux Francis, lui-même chef de liaison médicale France-Nord. Benjamine (pseudo) fut arrêtée le 04/08/44 à Paris, puis déportée à Ravensbruck, et Koenigsberg sur Oder, par le dernier train parti de Paris, avant la libération de Paris. Libérée en Mars45 par Joukov. Elle revint en France en torpilleur anglais, de Odessa à Marseille.... Elle eut treize enfants.
Décorée de la Légion d'Honneur et Médaille de la Résistance
cette correspondance fut établie de 1943 à 1966, avec son amour....

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/l038a-contre-coeur-mamagly-ol-d/

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Sujets de commentaires
0 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
2 Commentaires des Auteurs
DellolyChanTal-C Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Delloly
Modérateur

J’adore, une écriture si moderne pour l’époque
parfumée de ses émotions
hmmmm

ChanTal-C
Modérateur
ChanTal-C

Que dire… Un cri d’amour magnifique !
Tellement beau et touchant
Merci Mamagly

Chantal

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE