«

»

Oct 23 2018

Imprimer ce Article

Knockturn Alley – Ghazy Belghazy

Knockturn Alley…

Décembre 1772
Grand duché de Galles

Il est des êtres dont les ombres et les lumières plurielles vous surprennent par leurs transcendances, insoumises aux péripéties du temps, tout dans leurs regards révèle la noblesse de cœur, la grandeur d’âme, et la pureté des sentiments.

Je vous donne crédit et à raison, Je ne puis que m’incliner devant vos lexies Madame, car je sais que, si par mégarde l’on vienne à pénétrer outrageusement votre sanctuaire, il est fort à redouter que cette transgression vous fera vous évanouir subitement dans la brume, pour rejoindre que sais je……. le Knockturn Alley comme vous êtes soudainement apparue , en Jeanne la pucelle bravant les index inquisiteurs…. oui il est à craindre que l’enchantement ne cesse, la magie ne s’estompe et ce songe, ce doux leitmotiv, par heureux alignement des astres convoités, ne se liquéfie au deçà de toute espérance .

Chaque pique, chaque pointe, chaque lexème, chaque repartie que vous joutez, parfois avec délicatesse, souvent avec hargne , toujours avec dextérité, font couler dans mon fort intérieur le suc de Jaouanc, arrachant mon être à sa léthargie……..je me surprends à mourir puis à renaître moult foy jusqu’à l’ultime rédemption, l’encre coulant de vos doigts se veut le sang qu’offre en soumission une donzelle gueue le soir de sa prima nocté , sa jugulaire à même les lèvres, le sang douceâtre en bouche, le cœur battant à l’unisson , chaque goutte de cet élixir ô combien nécessaire à ma jouvence est le reflet vermeil de vos épîtres, je m’abreuve avec soif et me délecte de leurs éclats autant que je redoute les meurtrissures du soleil……la nuit, son silence et sa douceur demeure à ce jour ou dirais je plutôt, à cette sorgue , mes seuls compagnons d’infortune dans ma retraite, loin de l’humanis miserabilis .

Si d’aventure l’envie vous prend de traverser sur votre bucéphale argenté la clairière de l’apophtegme bienheureuse, passez je vous prie par ma chartreuse, vous y trouverez compagnie sincère et asile contre toute intempérie……ma maison grande ouverte aux personnes de lettres est le terrain propice au bon maniement des gourgandines, francisques, lattes et Rondaches verbales, mes gens sont votre, mes bêtes et mes champs aussi. Je vous sais émanante de cette contrée que l’on nomme Passion, ce havre florissant de la syntagme, cette quintessence de l’esprit qui par votre sens de la repartie Madame, vos missives envoûtantes, vos mots…l’on contemple sa luminescence à mille lieux.

Madame…
Me suis-je assez dévoilé à vos yeux, ai je témoigné de témérité en vous traçant, sur ce parchemin désinvolte la venelle qui vous mènera à perdition ?
En cela…. et afin d’étancher votre desiderata, je vous lègue comme ultime testament cet aveu solennelle, que j’espère, ne fera point ombrage à votre véhémence si particulière, je suis la résultante de siècles et siècles de résipiscences, moult lunes marquées au fer rouge par l’ignominie des hommes, If, dit on fut jadis mon oubliette, mais la n’est que propos calomnieux reportés par de pauvres moussaillons d’eau douce, non, mon absence silencieuse est plus antique que cela, mon corps, mon âme en sont les témoins nécessaires, et mon cœur la geôle incommensurable, advita aeternam…

©Ghazy

8+

Poète des errances Solitaires, vit à Casablanca (Royaume du Maroc )

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/knockturn-alley-ghazy-belghazy/

6
Poster un Commentaire

avatar
4 Sujets de commentaires
2 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
5 Commentaires des Auteurs
SanaaHubert-Tadéo FélizéMary Ed'Ghazy BelghazyDelloly Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Sanaa
Membre
Sanaa

Transcendant et digne d un amour véritable

Hubert-Tadéo Félizé
Membre
Hubert-Tadéo Félizé

Les mots dans toutes leurs splendeurs pour une invitation nulle pareille à ce jour. Quelle délicatesse et que de plaisir à découvrir. Merci pour votre partage.

Mary Ed'
Membre
Mary Ed'

Ghazy…. C’est d’une éloquence !!! Tout y est… Une boîte à sentiments musicale… Quel bonheur de te lire Ghazi….

Delloly
Modérateur

wow, quelle écriture ! une lettre remarquable d’esprit…
bravos à Vous
Ol

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE