«

»

Juin 28 2017

Imprimer ce Article

JUIN – Véronique Monsigny

JUIN

 

Telle une jeune femme au pinacle de l’âge

Qui porte insolemment sa trentaine ravageuse

Le printemps amoureux sème dans son sillage

Le parfum de la rose, de l’abeille amoureuse

 

Juin donne en profusion ses fruits rouges et sucrés

Généreuse abondance dans le jardin d’Eden

Nul arbre défendu en ce jardin sacré

Où la nature enchante et invite aux fredaines

 

Mais Juin est laborieux sous ses airs rieurs

Il fait pousser le blé sous ses rayons dardés

Chacun pense aux vacances hormis le moissonneur

Qui guette le grain mur à cueillir sans tarder

 

Juin s’achève en fêtes, en musique, en mariages

Les heures sont généreuses, les nuits pressent le pas

Le Printemps sait sa fin, l’été dans son sillage

Videra ses vergers, fanera ses appâts

0

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/juin-veronique-monsigny-2/

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Sujets de commentaires
0 Réponses de commentaires
1 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
2 Commentaires des Auteurs
Oliver Delabre - (Delloly)BeaM@1960 Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Oliver Delabre - (Delloly)
Modérateur

De retour dans l’art du poème
c’est cool

merci d’avoir rectifié l’oubli)
je t’ai adressé un mail

C’est juste un avis ! Bien à Toi

Ol

BeaM@1960
Membre

Bonsoir un charmant poème Véronique
juin c’est l’été
Chaud brûlant, comme un amour ardent
C’est l’orage qui gronde sur les vallées
C’est les fleurs qui ornent les champs, c’est charmant
C’est l’école buissonnière avant les vacance d’été
bonne soirée à vous

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE