«

»

Sep 07 2019

Imprimer ce Article

Judas, l’incompris – Martial Havel

C’était l’un parmi les douze,
Douze comme les tribus d’Israël,
Depuis trois ans, il avait tout abandonné,
Pêche, famille, amis,
Pour suivre Jésus.
Depuis trois ans, il l’écoutait, il le servait.
C’était Judas.
Les autres lui faisaient confiance.
Ils lui avaient même donné les cordons de la bourse.
Homme discret,
Il avait fait une seule fois parler de lui.
Quand la femme avait versé sur la tête de Jésus
Un parfum de grande valeur.
Il aurait préféré qu’on vende ce parfum
Et qu’on donne l’argent aux pauvres.
Peut-on lui reprocher cela ?
Puis ce fût la Cène
Et Jésus le chargeant d’informer le Grand Prêtre
Qu’il serait ce soir au jardin de Gethsémani.
Puis Ponce Pilate, l’autre grand innocent,
Et la croix.
Déçu, trahi par celui qu’il rêvait « Roi des Juifs »
Abandonné, loin des siens,
Judas s’est donné la mort.
A sa place, qu’aurions-nous fait ?
Avons-nous le droit de le condamner ?

 

Martial Havel

1+

Après avoir connu plusieurs vies, d'abord à Paris, dans ma jeunesse, puis comme officier de marine sur de gros pétroliers, dans le Médoc ensuite, en qualité de fonctionnaire puis de chef d'entreprise, j'ai posé définitivement mon sac à La Rochelle, lorsque j'ai pris ma retraite.

Marié, père de famille, divorcé, j'ai connu longtemps la solitude avant de retrouver la joie de l'amour. A proximité de la mer dont je ne peux me passer, entouré de nombreux amis, j'ai rassemblé dans un premier recueil intitulé "Ebauches" des poèmes écrits au cours des dernières années. Ces textes parlent de l'océan, de la solitude, de l'amour et sont agrémentés de quelques fantaisies sur des sujets divers.

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/judas-lincompris-martial-havel/

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Sujets de commentaires
1 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
2 Commentaires des Auteurs
Martial HavelChristian Satgé Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Christian Satgé
Membre

Surtout, cher Martial, que sans Judas, l’ami Jésus n’aurait pu mourir et donc ressusciter c’est-à-dire prouver ses dires sur lesquels on a bâti 2 000 ans de christianisme…

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE