«

»

Mar 30 2019

Imprimer ce Article

Je viendrai pleurer ma peine – Kamel usbek

Je viendrai pleurer ma peine.

Sur la route du pèlerin,
Sur le chant du serin,
Sur le bijou et l’écrin,
Sur l’onde et le crin.

Je viendrai pleurer ma peine.

Sur le pied du géant,
Sur le nuage blanc,
Sur la lave du volcan,
Sur l’aile du pélican.

Je viendrai pleurer ma peine.

Sur le vol de la cigogne,
Sur le tonnerre qui grogne,
Sur les vagues déchaînées,
Sur les tombes de mes aînés.

Je viendrai pleurer ma peine.

Sur l’ombre de l’arbre oublié,
Sur mes poèmes publiés,
Sur mes pages pliées,
Sur mes mots repliés.

Je viendrai pleurer ma peine.

Sur l’immensité du désert,
Sur ses histoires et mystères,
Sur la forêt profonde,
Sur ses animaux immondes.

Je viendrai pleurer ma peine.

Sur la fonte de la banquise,
Sur le vent et la brise,
Sur les lueurs boréales,
Sur les cétacés et narval.

Je viendrai pleurer ma peine.

Sur les rayons du soleil,
Sur l’hibernation à son réveil,
Sur les épis rebelles,
Sur les grappes et corbeilles.

Je viendrai pleurer ma peine.

Sur le sabot d’un pur sang,
Sur le feu et l’encens,
Sur la victime et l’échafaud,
Sur le juste et le faux.

Je viendrai pleurer ma peine.

Sur l’innocence juvénile,
Sur l’enfance fébrile,
Sur l’insouciance de la jeunesse,
Sur le regret de la vieillesse.

Je viendrai pleurer ma peine.

Sur les pas du destin,
Sur la route du satin,
Sur les plaintes du mandarin,
sur ses psaumes et refrains.

Je viendrai pleurer ma peine.

Sur la terre et l’argile,
Sur la trace fragile,
Sur l’écho perdu,
Sur le fruit suspendu.

Je viendrai pleurer ma peine.

Sur ma plume confidente,
Sur mon encre ardente,
Sur ma page tailladée,
Sur ma pensée lapidée.

Je viendrai pleurer ma peine.

Sur la pauvreté et richesse,
Sur la puissance et faiblesse,
Sur la tyrannie des pouvoirs,
Sur la soumission à vouloir.

Je viendrai pleurer ma peine.

Sur la folie et la raison,
Sur les mois et saisons,
Sur les sentiments et passions,
Sur l’élan et actions.

Je viendrai pleurer ma peine.

Sur les ruines et larmes,
Sur l’obus et les armes,
Sur les cris et désespoirs,
Sur les rêves et espoirs.

Je viendrai pleurer ma peine.

Sur le rocher et l’olivier,
Sur le chasseur et le gibier,
Sur le chant et martyr,
Sur le sang et vampires.

Je viendrai pleurer ma peine.

Sur le sillage d’un rafiot,
Sur sa quille caressant l’eau,
Sur le moment crépusculaire,
Sur les ténèbres baignant les terres.

Je viendrai pleurer ma peine.

Sur harem et les sultans,
Sur leur règne et le temps,
Sur les fantasmes des eunuques,
Sur les orgasmes femelles pudiques.

Je viendrai pleurer ma peine.

Sur la hache et le bûcheron,
Sur l’abeille et le moucheron,
Sur le mineur et la houille,
Sur le pêcheur et la houle.

Je viendrai pleurer ma peine.

Sur la cathédrale et mosquée,
Sur les soldats embusqués,
Sur les étendards enflammés,
Sur ces guerres ne finissant jamais.

Je viendrai pleurer ma peine.

Sur le trône des rois,
Sur leur reine de choix,
Sur le froid de leurs cachots,
Sur l’or gardé au chaud.

Je viendrai pleurer ma peine.

Sur mes rencontres et séparations,
Sur les effluves et émanations,
Sur mes baisers et caresses,
Sur mes joies et tristesses.

Je viendrai pleurer ma peine.

Sur mes lignes et cannes à pêche,
Sur ma barque nommée “flèche”,
Sur tous les poissons que j’ai remontés,
Sur tous ceux qui ont abîmés mes doigts gantés.

Je viendrai pleurer ma peine.

Sur les larmes de ceux qui m’ont aimé,
Sur mes choses fétiches inanimés,
Sur la tristesse de mes amis,
Sur nos débats et nos jeux de Rami.

Je viendrai pleurer ma peine.

Sur la flexion de ma page,
Sur mon cœur et son âge,
Sur le fardeau de mes épaules,
Sur le chemin de mon école.

Je viendrai pleurer ma peine.

Sur ma tombe et mon agonie,
Sur mon destin et l’ironie,
Sur l’égalité devant le divin,
Sur la vie qui prendra fin.

Je viendrai pleurer ma peine.

2+

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/je-viendrai-pleurer-ma-peine-kamel-usbek/

4
Poster un Commentaire

avatar
2 Sujets de commentaires
2 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
3 Commentaires des Auteurs
Béatrice MontagnacOuzag Djamel EddineChristian Satgé Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Béatrice Montagnac
Membre

Un biographie en quelque sorte dans un magnifique poème bravo Ouzag quel écrit plaisant et émouvant amicalement

Christian Satgé
Membre

Un texte superbe et fort malgré sa longueur. Bravo et marc pour ce partage…

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE