«

»

Nov 07 2018

Imprimer ce Article

Je rêve encore de toi – Dorian Bilquart

 

  Je semble t’avoir au fond de mon cœur, et j’en ai peur. Je connais tes histoires futiles sur le bout de tes doigts. Toutes mes nuits j’essaie d’effaroucher ton visage kidnappeur. Toutes mes nuits j’aperçois ton prénom dans les nuages que je tutoient. Absorbé par ce rêve qui a bâtit un mur de fierté à ton égard. Quand je plonge dans mes plus profondes songes c’est tout un art. 

  Lors de mon réveil de cette sublime horreur qu’était ce rêve. Je vis le soleil noir se lever, c’est une habitude qui me manque tant, je hais la profonde ivresse du désespoir, dieu qu’elle s’achève. Tu es les charbons ardents sur lesquels je marche, en rêvant. Il y a toujours un labyrinthe dans ma tête qui me hante. Ton regard si doux que je croise souvent, me tente. 

  Tard, je me demande combien de crayons va-t-il falloir que j’use. Pour écrire des tas de mots qui ne veulent pas se taire. Cette plume qui écrit des histoires sans fin m’amuse. Seule elle me fait me délecter, seule elle peut me rendre éternel et me rendre fier. Alors gare aux regards glissant de mes prochains grands sanglots. Pour ne jamais plus porter de deuil et pouvoir parler sans avoir le cœur.

 

3+

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/je-reve-encore-de-toi-dorian-bilquart/

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier pour :
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE