«

»

Mai 25 2017

Imprimer ce Article

Je pleure – Lucie Guittard

Je pleure en imaginant ma fin,sangloter en sachant que je manquerais jamais à personne au quotidien.

Je pleure quand la tristesse infiltre mon cœur,, me rappelant que personne ne m’attend pour effacer ma douleur

Je pleure quand ma vie défile devant mes yeux, l’innocence cédant sa place à mon destin infructueux.

Je pleure lorsque je me détruit, n’arrivant pas à faire autrement que de faire en sorte d’être salie

Je pleure quand partent les vrais amis, puis je leur en vouloir de ne plus accepter faire partie de leurs envies

Je pleure quand je pense à mon enfant, je regrette de ne pas pouvoir être la mère à la hauteur de son talent

Je pleure lorsque mes songes sont détruits par l’oublie, le chagrin s’impose dans la dureté de mes nuits.

Je pleure du matin au soir,soumettant ma solitude ds les bras de l’inconnu oubliant un instant mon désespoir.

Je pleure dans mon jardin intérieur, le tout puissant à décidé lui aussi d’être un témoin sadiquement moqueur

0

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/je-pleure-lucie-guittard/

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier pour :
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE