«

»

Juil 17 2016

Imprimer ce Article

Je me lève sur une chanson optimiste – Fattoum Abidi

Je me lève sur une chanson optimiste

 

Je me lève sur une chanson optimiste,

Mes syllabes veulent donner espoir à ma terre,

Mon cœur veut semer d’amour ma  patrie,

Mon âme veut peindre la beauté de la vie.

 

La vie nous apprend de suivre la lumière,

Elle nous dit éclairer avec vos bougies

D’amour et de paix, ma colombe  chante,

Le bonheur de mon humanité ultime.

 

Je me lève sur une chanson optimiste,

Le piano dans un coin de la maison m’appelle,

Aux chants et il  m’incite à oublier mes peines,

Dont le sourire veut se suicider dans les trames.

 

Mes mots veulent donner espoir et vie,

A mes lecteurs et lectrices et à tous les peuples,

De ma terre qui est splendide dont le trésor réside,

Les cœurs bienfaiteurs sont nos vifs trésors, l’homme a besoin de

Dignité de liberté et de quiétude.

 

Nos luttes continuent et nos plumes rebelles,

Griffonnent nuits et jours les valeurs humaines

Les fibres d’amour et de paix se multiplient

Dans nos écrits qui épaulent la sagesse humaine.

 

Je me lève sur une chanson optimiste

La vie son drapeau c’est la dualité de l’optimisme

Et du pessimisme valorisons-nous le positif et  l’existence,

Nous balance dans ses différentes émotions tristes ou joyeuses.

 

Ces contradictions existentielles dénotent l’absurdité de la vie,

Qui nous joue des

Détours de différentes couleurs et de multiples

Saveurs nous sommes régis par les maximes

D’une vie changeante en  rotation perpétuelle.

 

Ne baissons pas -nous les bras, la vie continue,

La beauté, la noblesse, la liberté,

La fraternité, l’intégrité des peuples

Sont là seulement on doit les aider à germer

Des grains d’amour, de dignité et de noblesse,

Vivre ensemble et partageons ce que,

Nous avons d’une façon égale

Ça  nous évite les maux de la terre, la vie est éphémère.

 

Chacun de nous est appelé à travailler,

Pour participer au développement de notre dignité,

De notre liberté et de notre intégrité

Prendre sans donner ça vient un jour où on ne

pas prendre, semons les grains pour avoir des fruits

Vivre aux dépends des autres c’est un mal que

L’homme ne doit pas accepter.

© Fattoum Abidi 17.7.2016.

fattoum3

0

Après des études universitaires en philosophie à Tunis et en littérature française à la Sorbonne Paris IV, Fattoum Abidi, Tunisienne d’origine, est aujourd’hui fonctionnaire à la télévision.
Depuis l’âge de 14 ans, elle aime écrire et peindre. Elle a d’ailleurs trois romans à son actif en cours d’achèvement. Et elle prépare ses expositions personnelles de peinture dans l'art contemporain. Et elle a participé dans des e books de poésie avec des poètes de tous les coins du monde suite à des concours de groupes sur facebook

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/je-me-leve-sur-une-chanson-optimiste-fattoum-abidi/

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier pour :
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE