«

»

Déc 01 2019

Imprimer ce Article

Je marche seule-Fouzia El Mellah

Je marche seule dans cette rue désertée
Seule, dans cette avenue abandonnée
Sans personne pour m’accompagner
Je marche, j’avance sans m’arrêter
L’horizon, me nargue au loin
Me permet l’ignorance du chemin
Je marche seule sous la pluie
J’ai froid, le corps très engourdi
L’âme triste dans le noir et le gris
Rien que le silence pour ami
Je marche, j’avance sans me retourner
Mon ombre déambule à mes côtés
Envie d’oublier les pages du passé
J’ai juste besoin de volonté
Je dois me faire une raison
Pour ne plus tourner en rond
Je dois faire de mon mieux
Pour exaucer tous mes voeux
Il me suffit de vouloir
Ouvrir mon coeur, garder espoir

2+

Poésie, souffle de mon existence
Ma voie depuis ma douce enfance
Par laquelle je dis ce que je pense
Toute ma joie, et mes souffrances

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/je-marche-seule-fouzia-el-mella/

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Sujets de commentaires
0 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
1 Commentaires des Auteurs
Brahim Boumedien Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Brahim Boumedien
Membre

Merci, Fouzia, pour ce beau partage poétique se terminant par une sage décision baignant dans la poésie, la meilleure des thérapies !