«

»

Sep 08 2016

Imprimer ce Article

J’aime le mot – Fattoum Abidi

J’aime le mot

 

J’aime le mot,

J’aime sa voix,

J’aime le mot

J’adore sa voie.

 

Ses syllabes composent

Mes sentences rebelles,

Ses émotions dessinent

Mes sentiments protestataires.

 

J’aime le mot,

Ce mot réfléchit,

Il réagit

Et il enrichit.

 

Nos identités

Sont éclairées

Par nos mots

Qui disent et qui militent.

 

J’aime le mot,

Il éclaire,

Il indique

Et il compose notre liberté.

 

On s’exprime pour mieux être,

Et on écrit pour mieux paraître

La vie sans mots rebelles, elle est comme

Une terre aride, valorisons-nous le mot constructif et rebelle.

© Fattoum Abidi 8.9.2016

mot

0

Après des études universitaires en philosophie à Tunis et en littérature française à la Sorbonne Paris IV, Fattoum Abidi, Tunisienne d’origine, est aujourd’hui fonctionnaire à la télévision.
Depuis l’âge de 14 ans, elle aime écrire et peindre. Elle a d’ailleurs trois romans à son actif en cours d’achèvement. Et elle prépare ses expositions personnelles de peinture dans l'art contemporain. Et elle a participé dans des e books de poésie avec des poètes de tous les coins du monde suite à des concours de groupes sur facebook

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/jaime-le-mot-fattoum-abidi/

3
Poster un Commentaire

avatar
3 Sujets de commentaires
0 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
3 Commentaires des Auteurs
Laurence de KoninckFattoum AbidiBrahim Boumedien Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Laurence de Koninck
Membre
Laurence de Koninck

Ah es mots… Superbe ! J’aime beaucoup. Merci!

Brahim Boumedien
Membre

Tu as raison, chère amie, d’aimer les mots, car, les mots ont un sens : ils peuvent être pire que les armes en blessant et parfois en provoquant la mort (crise cardiaque, AVC, infarctus etc…), comme ils peuvent être un baume pour le coeur, en encourageant, en stimulant l’espoir et en redonnant goût à la vie, à l’exemple de la poésie dans “plume de poète”. Merci, Fattoum, pour ce partage utile et intéressant !

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE