«

»

Mar 27 2015

Imprimer ce Article

Interview de Alain Bonati auteur aux éditions EDILIVRE

Alain_Bonati_EdilivrePouvez-vous introduire, en quelques mots, votre ouvrage ?
Comme son titre l’indique, c’est la découverte de l’amour éternel, celui qu’on ne peut imaginer trouver un jour, la lumière qui vous illumine, le destin qui fait de vous l’être le plus heureux du monde. C’est un grand message d’espoir et de bonheur que je voulais transmettre sur le papier et surtout laisser une trace de ces sentiments profonds, de ces instants précieux de la vie.

 

S’agit-il d’un roman ou d’un recueil poétique précisément ?
Ce livre est un recueil regroupant 40 poèmes sur le même thème de l’amour. C’est le premier tome d’une série de plusieurs recueils qui retracent les évènements sentimentaux de quelques passages de ma vie.

Quelle en est la tonalité dominante ?
Ce n’est pas une tonalité mais une douce mélodie qu’un petit oiseau sur votre épaule vient vous chanter au creux de l’oreille. C’est l’amour qui vous tend la main sans que vous vous en doutiez. Il effleure votre joue avec sa plume et toute sa tendresse, son image est dans vos yeux sans cesse. Il était là tout le temps, il est toujours là à vos côtés, tout près de vous. C’est le bonheur, l’espoir, la joie, l’envie, un feu d’artifice dans votre cœur.

Votre ouvrage a-t-il un caractère autobiographique ?
Bien sûr je parle de mon vécu, des moments forts de ma vie, du désespoir, des instants difficiles, de la séparation, d’une rencontre, de l’espoir, du bonheur, des sentiments que l’encre de mon cœur laisse glisser sur le papier. C’est certainement des émotions que chacun de nous connaît déjà, mais peut être que d’autres aimeraient connaître. Des mots qu’on entend plus, qu’on aimerait entendre, qu’on croyait oublié, perdu à jamais. Il fallait absolument que je grimpe tout en haut de la montagne pour crier cet amour et faire passer le message.

Vous abordez le thème de l’amour perdu. Pensez-vous que ce thème soit universel en poésie ?
Même si c’est un thème qui est très souvent abordé en poésie, l’amour perdu est certainement côtoyé plus souvent que l’amour éternel, qui est à mon avis bien plus rare et précieux. Dans les deux cas c’est le cœur qui parle. Combien d’entre nous n’ont pas connu ces moments où tout bascule, soit dans le mauvais sens, soit dans le bon sens. C’est à partir de ces circonstances que l’expression des sentiments est la plus forte et que les mots apparaissent sur le papier comme par enchantement. De ces sources découle l’inspiration, qui fait parfois ressortir le positif du négatif et qui vous libère entièrement dans votre âme.

Sur quel mode avez-vous choisi de le traiter ?
Pour répondre à votre question, je vais essayer de vous résumer la situation sur un plan général, en rentrant un peu plus dans les détails, ce qui permet également de comprendre ce que je viens de dire précédemment. Mon âge n’est pas très avancé, mais j’ai tout de même connu une époque où certaines valeurs, agrémentées par la religion, imposaient des coutumes bien heureusement mis de côté de nos jours. Ce qui impliquait que quand vous aviez une relation amoureuse avec une jeune fille et que malencontreusement elle tombait enceinte parce que vous n’aviez aucune notion au niveau de la sexualité. Il n’était pas question de se poser la moindre question sur l’avenir, qui se dirigeait obligatoirement vers le mariage. S’occupait-on de toutes ces questions que se posent les jeunes maintenant ? Avait-on l’expérience suffisante pour rentrer dans la vie ? Etait-on vraiment amoureux ? Savait-on ce que voulait vraiment dire aimer ? C’est ainsi que je me suis marié à 19 ans, sans avoir de réponses à mes questions et sans comprendre l’importance de cet engagement. Mais surtout, sans savoir ce qu’était l’amour. Après 23 ans de vie commune sans le moindre passage de vrai bonheur, si ce n’est celui qui vous conduit vers la rupture, j’ai cru une nouvelle fois trouver l’amour. Quelle déception quant au bout de 2 ans vous vous rendez enfin compte que ce n’est que du vent et du profit. C’est ainsi que grâce à cette personne, je me suis retrouvé sans un sou, complètement surendetté, sans amis et à la rue. Cette période de ma vie a été très douloureuse, j’ai encore du mal à en parler. Mais c’est aussi ce qui m’a permis d’ouvrir les yeux et de tirer le positif dans tout ce négatif. Par la suite, j’ai eu la chance inespérée et incroyable de rencontrer celle qui m’a apporté tout ce que je pouvais attendre de la vie, qui m’a ouvert les yeux, qui m’a tendu la main avant que je sombre. C’est une chance inestimable de connaître un tel amour et d’être aimé ainsi. Le destin nous a réuni au bon moment, même si nous aurions aimé nous rencontrer avant. Il n’est jamais trop tard pour rattraper le temps perdu et l’amour perdu est loin derrière nous. La seule question qui me tracasse chaque jour, c’est de savoir si j’aurai assez de temps pour l’aimer vraiment comme elle le mérite. Je ne vais pas vous raconter ma vie, c’est simplement pour en venir à l’amour perdu, votre question précédente et à celle-ci, sur quel mode j’ai choisi de le traiter. La réponse est dans le récit que je viens de faire, mon message est clair, c’est un message d’espoir ! Et ce message j’essaie de le transcrire de façon simple et limpide, avec des mots ordinaires, des mots qui riment ou pas, afin que ce mélange d’émotions forme un poème.

Un dernier mot pour vos lecteurs ?
Vous connaissez le livre lumière ? Celui qui correspond exactement à ce que vous vouliez lire, découvrir, ressentir, vous souvenir. Celui qui vous apporte l’espoir, celui qui vous donne l’impression que vous l’avez déjà lu, d’une simplicité d’écriture qui vous fait dévorer les pages les unes après les autres. Celui que vous vouliez à tout prix, qui vous donne l’envie. Et bien, j’espère sincèrement que mes poèmes seront les vôtres, que vous trouverez parmi mes livres cette « lumière » et qu’elle vous aidera, vous soutiendra, vous réconfortera et vous apportera un brin de bonheur.

Amour éternel – Tome 1 est le début d’une suite de 4 autres recueils :
Les quatre saisons – Tome 2
Fantaisie du cœur – Tome 3
Les marches de l’escalier – Tome 4.

Et en avant-première très prochainement :
Voyage d’amour – Tome 5. 

Vous pouvez retrouver mes ouvrages en cliquant sur le lien suivant :
Mes ouvrages – ma bio c’est ici.

Pour terminer, une petite citation personnelle :
« Il y a qu’un seul mot qui me vient à l’esprit : “espoir”, c’est lui qui me donne l’envie d’écrire quand mon cœur me l’apporte ! »

Et une autre citation de l’Abbé Pierre, j’ai eu le privilège de le rencontrer et cette phrase m’est restée gravée à jamais dans mon esprit, elle m’a également permis d’avancer dans la vie :
« Vivre, c’est simplement un tout petit peu de temps, pour, si tu veux, apprendre à aimer. »

couverture_1

4+
Administrateur à | Site Web

J'ai rédigé de nombreux textes poétiques, je suis poète dans l’âme depuis mon plus jeune âge. L’influence d’une jeunesse liée à un milieu modeste, depuis ma Normandie natale, et les aléas de ma vie professionnelle et sentimentale, me font découvrir le jeu des rimes avec les mots pour décrire les moments forts de mon existence.

Aujourd’hui, je réside dans la Drôme à Valence, depuis bientôt trente ans. C’est aussi la région où j'ai rencontré la femme de ma vie. L’amour me donne des ailes et c’est avec l’encre de mon cœur que je prends ma plume pour écrire des poèmes, que je souhaite partager avec le lecteur.

J'ai rassemblé une petite partie de mes écrits dans plusieurs recueils, dans l'immédiat 5 tomes sont publiés aux éditions EDILIVRE :

Amour éternel - Tome1
Les quatre saisons - Tome 2
Fantaisie du coeur - Tome 3
Les marches de l'escalier - Tome 4
Voyage d'amour - Tome 5

Je suis vraiment heureux de pouvoir partager ma passion pour la littérature par l'intermédiaire de mon site, mon forum et la communauté. J'espère ainsi apporter un petit plus à tout ceux qui désirent évoluer, progresser, étendre leurs connaissances et leurs compétences, mais surtout qui souhaitent faire profiter de cette opportunité de communication avec les échanges et les partages.

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/interview-de-alain-bonati-auteur-aux-editions-edilivre/

13
Poster un Commentaire

avatar
4 Sujets de commentaires
9 Réponses de commentaires
1 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
5 Commentaires des Auteurs
Fattoum AbidiChristian SatgéAnne CaillouxPlume de PoèteVéronique Monsigny Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Fattoum Abidi
Membre
Fattoum Abidi

Encore une fois bravo mon ami Alain, je relie ce témoignage sortant de ton coeur sincère avec beaucoup d’émotions. La sincérité ne peut donner que beauté et éternité, très beau texte parlant des oeuvres littéraires d’un poète d’un grand coeur. très dévoué et humain que tu es . Parlant d’un vécu émouvant, c’est très touchant et enrichissant. Combattre comme un ange pour survire et crier c’est la meilleur des choses dans la vie. Il est vrai que l’amour sincère est source de magie et de beauté poétique et autres, Bonne continuation Mes amitiés Sincères Excellente journée et très bonne santé,… Lire la suite »

Fattoum Abidi
Membre
Fattoum Abidi

Oui je lis et je relis les sincères émotions, ça nous charge d’espoir dans une vie tourmentée, indécise et incomprise.

Christian Satgé
Membre

Permettez Alain au piètre rimeur que je suis de saluer en vous le poète, le vrai. Celui qui, à travers son expérience propres et ses maux couchés en mots atteint l’universel et donc touchent là où le cœur, parfois, s’éteint.
Continuez à écrire car écrire c’est vivre… et on ne peut vivre, même la plus noire désespérance, sans quelque lueur d’espérance et la page blanche peut l’offrir à quelques élus dont vous êtes pour le grand plaisir de quelques impétrants dont nous sommes.
Christian

Anne Cailloux
Membre

Il y à toujours soit une part d’auto-biographie soit une part de désir ou de rêve..
Cela nous promets de longues soirées d’hiver…
Et d’été.. Et de printemps et de
Merci à vous Alain de nous offrir la primeur.
Anne

Véronique Monsigny
Membre
Véronique Monsigny

Je viens de prendre connaissance de votre interview car je suis nouveau membre de ce site. Comme ce témoignage m’émeut et comme il est plein d’espoir et de vérité ! Vous nous dites :”je ne vais pas vous raconter ma vie…”. Et pourquoi pas ? Un livre autobiographique serait un merveilleux témoignage de résilience, de foi, et d’amour. il y tant de témoignage de désespoir et de haine, il suffit de regarder les informations. Bravo et merci !

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE