«

»

Nov 29 2019

Imprimer ce Article

Hugo avait “Didi” et nous avions “Nassi”-Brahim Boumedien

  

Qui n’a pas encore en mémoire, le fabuleux poème de Victor Hugo : “Demain dès l’aube”  dans lequel on a l’impression tout à fait au début, qu’il s’agit d’un amoureux qui a rendez-vous avec sa bien-aimée ? (“je sais que tu m’attends”, “je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps”) écrivait-il. En fait, il devait aller déposer un bouquet de fleurs sur la tombe de sa fille Léopoldine qu’il chérissait, morte en mer, en son absence, à l’âge de dix-neuf ans. Les circonstances dans lesquelles Nassima qui était mon élève et par conséquent ma fille, nous a quittés, ont beaucoup de similitudes avec celles de Léopoldine. C’est la raison pour laquelle j’ai donné comme titre à mon écrit que je dédie à tous ceux qui ont connu Nassima et qui l’ont aimée : “Hugo avait Didi et nous avions Nassi”

 

Hugo avait « Didine » qu’il allait voir dès l’aube

Victor avait « Didi » et nous avions « Nassi »

« Didi » attendait Hugo et nous attendions « Nassi »

Parties toutes les deux, dans leur blanche robe.

 

L’une est partie en mer et l’autre, sur les rails

Didi était aimable, Nassi l’était autant

Toutes deux adorables, pleines d’espoir constant

Similitudes étranges, jusqu’au moindre détail…

 

Je connais bien Nassi, elle était ma fille

Et j’ai peine à croire qu’elle ne soit plus là

Elle, l’étincelante, qui à Dieu retourna.

Celle qui fut douceur, celle en qui tout brille

 

Nassi, tu es dans nos cœurs, non tu n’es pas partie

Ta bise, ma belle fleur, atténue la douleur

Ton visage angélique sème la douceur

Et de notre vie, tu n’es jamais sortie

 

B.Boumedien  29/12/2012

 

4+

- Diplômé de l'Ecole Normale Nationale d'El-Harrach
- Formateur (Education Nationale et Formation professionnelle)
- Ancien professeur de Techniques de gestion et de Techniques d'Expression
- Ancien professeur à l'ENNET
- Ancien directeur de collège
- Je m'occupe actuellement de recherche pédagogique (lutte contre l'analphabétisme, en particulier)

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/hugo-avait-didi-et-nous-avions-nassi-brahim-boumedien-2/

8
Poster un Commentaire

avatar
4 Sujets de commentaires
4 Réponses de commentaires
1 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
5 Commentaires des Auteurs
Brahim BoumedienAnne CaillouxSimone GibertOberLenonChristian Satgé Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Anne Cailloux
Membre

Magnifique écrit qu’ils faut oser écrire avec beaucoup de courage.
Merci pour vos mots.
Anne

Simone Gibert
Membre
Simone Gibert

Comment ne pas avoir le coeur serré à la lecture de votre texte … Merci de nous le faire partager, Brahim !

OberLenon
Membre
OberLenon

Un texte émouvant. Je suis touchée. Merci pour ce partage

Christian Satgé
Membre

Un texte for et poignant pour son fond (merci de ne l’avoir présenté) et par sa facture. Digne de l’irremplaçable Victor à coup sûr. Merci et bravo…