«

»

Déc 11 2018

Imprimer ce Article

Hommage Camille Claudel – Lise Beverly

C   amille a poussé la porte de son atelier,  sans se douter que là serait le début de la “Porte de l’Enfer ” pour elle un jour,

A   uguste sera son Dieu Romain sa “Cathédrale ” toujours debout,  elle sera subjuguée par le “Baiser ” de cet “Age mur ” tout par amour,

M   ême si l’élève a dépassé le Maître,  elle restera à ses yeux ” La femme accroupie ” ou sa belle de jour, 

I   mmobile, distant,  indifférent, Rodin dans le ” Penseur ” ignorera sa ” Danaïde ” éprise jusqu’à

l” Aurore ” dès le premier jour, 

L   oin de chercher ” La fortune ” , elle aspirait juste à un peu de compassion à ses côtés et ce fût sans retour, 

L   iée à lui,  prisonnière  ” L’implorante ” jusqu’à ” L’abandon” de jour en jour, 

E   mportée telle ” La valse ” Camille sera enfermée à vie dans la folie sans retour. 

 

( pour rappel : sculptures citées de Camille Claudel : La valse, l’âge mur, Femme accroupie, l’ Abandon, l, Aurore, l’ Implorante , la Fortune. ) 

 

©Lise Beverly

0

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/hommage-camille-claudel-lise-beverly/

4
Poster un Commentaire

avatar
3 Sujets de commentaires
1 Réponses de commentaires
1 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
3 Commentaires des Auteurs
Simone GibertLise BeverlyLaurent Vasicek Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Simone Gibert
Membre
Simone Gibert

Lise Beverly, grand merci pour cet hommage à Camille Claudel qui a eu un si grand talent et une si triste vie. Amicalement, Simone.

Laurent Vasicek
Membre
Laurent Vasicek

Bien bel hommage et triste fin pour cette grande artiste