«

»

Mai 12 2018

Imprimer ce Article

Graine de vie – La Musette

C’est l’automne et déjà
Le vent fait ses dégâts.
Il s’attaque aux forets
Et aux arbres isolés ;
De toute part on entend
Le vacarme de son chant.


Pourquoi donc résister
Quand on est si léger
Comme une feuille, comme une branche
Ou une jolie fleur blanche ?


Accrochée à son arbre
Elle ne pouvait tomber
Tant que la sève coulait
Elle resterait de marbre.


Mais voilà que bientôt,
Une bourrasque, une rafale,
Frappe tel un homme brutal
Et emporte le rameau.


Dans les airs, sur les flots,
Au gré du vent, de l’eau
Il s’éloigne, il se perd
Oubliant ses repères.

 

 

 

 

Et au bout du voyage
Ayant pour seul bagage
Une fleur, une graine
Il tombe en terre lointaine.


Avec un peu de chance,
Et de la bienveillance
Si la graine s’enracine
Un nouvel arbre domine.


Tout recommencera
C’est ainsi, il en va
De la vie, de la mort
Tel en est notre sort. 

 

©La Musette

 

 

 

3+

"C'est aux lettres qu'on reconnaît l'amour : celui qui n'aime pas, n'écrit pas." Citation de Paul Léautaud ; Les propos d'un jour (1947)

"La poésie est une lettre d'amour adressée au monde."
Citation de Charlie Chaplin ; L'histoire de ma vie (1964)

"Pour qu'une lettre d'amour soit ce qu'elle doit être, il faut la commencer sans savoir ce qu'on dira et la finir sans savoir ce qu'on a dit."
Citation de Horace Raisson ; Le livre de l'amour (1858)

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/graine-de-vie-la-musette/

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Sujets de commentaires
1 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
2 Commentaires des Auteurs
La MusetteKarim BELLIL Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Karim BELLIL
Membre
Karim BELLIL

Joli poème sur le cycle de la nature et de la vie en général, oui tout recommencera et la création poésie surtout… Bravo. Karim