«

»

Juil 04 2018

Imprimer ce Article

Fruits des bois – Alix Lerman Enriquez

Dans le jardin de l’enfance,

j’ai cueilli quelques framboises.

Elles avaient le parfum de la solitude,

la douce fragrance de ma nostalgie.

.

Mes mains noyées de ciel

étaient pleines

de leur sang rougeoyant

comme celui de l’aube,

comme l’ambre de l’aurore.

.

Je m’en suis fait

un collier de fruits rouges

autour de mon cou

qui gardait la trace

d’un soleil calciné

qui m’avait marquée à jamais.

 

 

Sur mon sentier de rocaille

que j’arpentais en silence,

telle une funambule effarouchée,

telle une égarée,

dans l’oubli de ma peine,

j’ai laissé tomber

ces perles de rubis

tombées de la nudité

de mon corps déchu de reine.

.

©Alix Lerman Enriquez

 

 

 

4+

La poétesse Alix Lerman Enriquez est née à Paris le 5 mai 1972 et a déjà publié une quinzaine de recueils de poésie comme Météores ( Editions La Bartavelle 2005), A-Contre-jour (Hervé Roth Editeur 2013), Les territoires de la nuit pourpre (Do Bentzinger Editeur 2012), Herbier d’errances (Editions Flammes Vives 2016), Au-delà de la nuit (Editions Les poètes français 2016), Tessons et miroir (Editions Vox Scriba 2017). Elle est également l’auteur de proses poétiques sur le site de l’éditeur Hervé Roth et nourrit son propre blog Perles de poésie.

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/fruits-des-bois-alix-lerman-enriquez/

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier pour :