«

»

Oct 26 2015

Imprimer ce Article

Fragile finistère – Arty Zhanal

Je suis une étincelle au tonnant de l’orage,
le cri d’un nouveau né dans un siècle de rage,
un bouclier de paille au milieu d’un combat,
un peu de ce brouillard qui ce matin tomba.

Je suis dans l’ouragan l’opinion de l’averse,
une seule seconde au temps qui se déverse,
la brindille, un fétu sous tutelle d’un bois,
le naissant d’un ruisseau dans le fleuve qui boit.

Je suis un grain de sable où règnent les montagnes,
fragile Finistère oublié des Bretagne,
une mourante vague au large d’Ouessant,
le souffle d’un oiseau contre les rugissants.

Je suis peut-être moins si ton vide m’entrave
faisant sur mon chemin ce qui brise l’étrave
d’une coque de noix, une barque, un esquif;
mais tu peux m’éviter le dangereux récif.

Alors je laverai chaque affront douce reine
et ce sang rougissant ta robe souveraine;
si tu m’anoblis roi par un de tes regards,
si tu ouvres ton cœur empli de mille égards.

fragile finistère

0

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/fragile-finistere-arty-zhanal/

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Sujets de commentaires
0 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
2 Commentaires des Auteurs
Arty zhanalVéronique Monsigny Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Véronique Monsigny
Membre
Véronique Monsigny

J’aime et j’adore la Bretagne et le Finistère en particulier, terre sauvage et vrai ! je vais publier un poème sur le même thème si Arthy le permet…. juste pour vous montrer que, oui, les mêmes oisons peuvent nous visiter à des heures différentes, donc nous inspirer différemment. Aucune compétition, juste pour répondre à votre commentaire qui m’a fait grand plaisir. Merci Arthy !

0