«

»

Jan 13 2020

Imprimer ce Article

Flots – Cath Lefebvre

Flots

Glisse sur les flots du temps

Toute la beauté des vagues,

Aux doux reflets d’argent,

Sur lesquelles l’oiseau divague

A tire-d’aile gracieux,

Pour rejoindre les cieux.

 

Le tourment du ciel a invité

L’orage, entre gris clair et gris foncé.

La déferlante frappe les rochers vivement,

Seul, un reflet de lumière caresse l’océan.

 

Et le souffle du vent

Accompagne, presque diligent

Le ressac des vagues à contre-temps,

Face, à la fenêtre ouverte sur l’océan.

 

Se calment les flots

Sur un ultime rouleau.

Glisse sur les flots du temps

Toute la beauté des vagues,

Dans un soupir du vent,

Dans le silence de la marée basse

L’eau, lentement s’efface.

 

C’est la beauté de la nature

A travers cette colorature

Qui s’exprime, tout simplement.

 

Glisse sur les flots du temps

Toute la beauté des vagues

Aux doux reflets d’argent,

Sur lesquelles l’oiseau divague…

 

© Cath Lefebvre

Inspiré par Flots mélodie au piano composée par © Julien Bernard

Vidéo à découvrir sur Youtube :
Poésie sonore – Flots :https://www.youtube.com/watch?v=tftejMWBQvw

2+

Poétesse dans l'âme,inspirée par ce qui m'entoure et puisant dans mes émotions et ressentis.Auteure de deux recueils, je suis également déléguée France de la SPAC ( Société des Poètes et Artistes du Cameroun) et adhérente de la Maison de la Poésie des Hauts-de-France, J'ai participé à plusieurs revues et anthologies.

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/flots-cath-lefebvre/

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Sujets de commentaires
0 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
1 Commentaires des Auteurs
Delloly Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Delloly
Modérateur

Ah ces flots ne cessant de plaire en nos limbes
Merci pour cet écrit
Ol