«

»

Mai 11 2018

Imprimer ce Article

Fièvre nocturne – Aldrick Le Mat

Fièvre nocturne

Là, au milieu de ces draps turbulents
Sans Lune pour éclairer un rêve
Ni la brise, remède à ma fièvre,
La nuit est rouge et mon corps est brûlant.

Une sueur glacée : flocon igné
Dévalant le ciel de mon front ardent
Malgré lui l’oreiller égratigné
Éponge les larmes de convalescent

La nuit défile un peu sa flanelle et
Ôte les grains de sables et de poudres
Par l’insomnie, tempête cruelle
Qui me noie dans un dé à coudre.

Orphelin bordé au cocon de feu
Que bien tôt le jour éblouira
Morphée veux-tu bien m’ouvrir tes bras?
Pour que guérissent mes maux, un peu

 

© Aldrick Le Mat – 11/05/2018

14+

Aldrick, jeune homme de 18 ans. Passionné des Lettres et des poèmes. Parfois je m'ennuis alors j'écris les mots que j'aime.
"Les mots il suffit qu'on les aime pour écrire un poème" R.Queneau

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/fievre-nocturne-aldrick-le-mat/

9
Poster un Commentaire

avatar
4 Sujets de commentaires
5 Réponses de commentaires
1 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
5 Commentaires des Auteurs
Anne CaillouxFattoum AbidiAldrick MChristian SatgéPlume de Poète Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Anne Cailloux
Membre

Beaucoup de tendresse avec se poème
des mots qui attachent.;
Bravo Aldrick
Anne

Fattoum Abidi
Membre
Fattoum Abidi

Bravo Aldrick très beau et touchant poème, j’ai délecté ma lecture merci,
Mes amitiés
Fattoum.

Christian Satgé
Membre

Merci Aldrick pour ce beau texte…

Plume de Poète
Administrateur

Merci pour vos beaux partages poétiques Aldrick !
Bien à vous,
Alain

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE