«

»

Sep 05 2019

Imprimer ce Article

Femme Papillon… – jeanine Chatelain

Par Christian Schloe;

Femme Papillon .

Femme éternelle, comme un rêve de soie transparente,
Éclose d’une chrysalide, la peau d’une nymphe éclatée,
Magicienne , tes ailes bleutées, sous le ciel déployées,
Caressent l’onde de mon rêve, de facettes iridescentes.

Lorsque tu viens toucher la surface du miroir de mon âme,
Ma mer intérieure s’extasie, où virevoltent des papillons,
Aux teintes azurées des saphirs d’Orient sur mon horizon,
Naissent des aurores boréales, aux mirifiques oriflammes,

Ô, Merveille des Merveilles, aux extatiques volutes bleues,
Majestueuse beauté, je viens faire à genoux ma révérence,
Arabesques graciles des courbes, qui se meuvent en silence,
Comme le vol léger de ” l’Azuré de la bugrane ” sous les cieux,

Aérienne voltige voilée de bleu , le songe est d’opaline,
Qui vient et élève mon esprit, au ciel d’une métamorphose,
Où règne la beauté et la grâce, dans la lumière des choses ,
Et d’un regard tourné sur les eaux, de la Genèse divine,

Femme éternelle, comme un rêve de soie transparente,
Éclose d’une chrysalide, la peau d’une nymphe éclatée,
Magicienne , tes ailes bleutées, sous le ciel déployées,
Caressent l’onde de mon rêve, de facettes iridescentes.

©jeanine Chatelain, le 5 septembre 2019.

” Toi qui regarde la mer
Tu es seul avec tes souvenirs
Et malgré tout ce bleu, tout ce vert
Tu es triste à mourir
Mais quand tu fermes les yeux
un refrain qui te parle en argot
Fait valser tes jours heureux
Avec l’odeur du métro
Chacun s’évade à sa façon
Chacun son rêve papillon “

Nicoletta, chanson du film Papillon.

“l’Azuré de la bugrane “, est un papillon bleu.

4+

Je suis née en 1947 en Picardie, à l’époque du baby boom , dans un petit village des Hauts de France, dans ma Picardie natale, au pays des Cathédrales, et j’aime le vert des champs de Thiérache , la forêt, et j’aime aussi le cordon de dunes et les falaises qui bordent la mer , les bancs de sable de la Baie de Somme et les Falaises , dualité entre la grandeur et la fragilité de l’être , j’aime la vie, et la simplicité des gens de coeur qui arrivent à me surprendre dans une époque qui a perdu de ses valeurs; La poésie est venue à moi en allant sur le site de l’Abbaye de Vauclair, au milieu d’une forêt domaniale près du Chemin des Dames, où le vent de l’histoire a laissé ses traces . J ‘aime la vie, ma famille, et mes amis et ce que j’aime le plus chez l’homme, c’est sa sincérité et la tolérance ; Je suis native de Monceau les Leups, dans l’aisne, où j’ai vécu une enfance heureuse avec mes amis polonais , qui ont aussi traversé des guerres . Je remercie Alain Bonati de ce site, où règne une grande convivialité et le respect de l’autre.

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/femme-papillon-jeanine-chatelain/

9
Poster un Commentaire

avatar
4 Sujets de commentaires
5 Réponses de commentaires
2 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
5 Commentaires des Auteurs
IRIS 1950Simone GibertBrahim BoumedienJeanine Chatelain *Belle des bois*Christian Satgé Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
IRIS 1950
Membre
IRIS 1950

Bravo à vous pour ces vers qui nous transportent dans une autre dimension. Ils reviennent à tire d’ailes. L’air serait-il redevu plus pur?. Belle journée. IRIS

Simone Gibert
Membre
Simone Gibert

Merci Jeanine pour ce beau texte, que je ne pourrai jamais écrire !

Brahim Boumedien
Membre

“Chacun s’évade à sa façon, chacun son rêve papillon”. J’aime beaucoup cette belle conclusion qui me ramène une inspiration ! Merci pour ce très beau partage !

Christian Satgé
Membre

Encore et toujours de la beauté dans vos mots et dans les œuvres de ce peintre que je découvre en vous lisant…

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE