«

»

Jan 03 2020

Imprimer ce Article

Famille Anne Marie

Gitée dans le giron

La matrice, un ponton

La pierre de chez toi

Le mortier de chez moi.

Famille, mon nombril

Tu instilles, infusion

La chaleur, décoction

Un bonheur fragile.

 

Arrivés et départs

Il est tard mon aimé

Eclairons le sentier

D’un accueil sans fard,

Balisons le cocon

Que la porte à trouver

Soit le phare de l’union

Un refuge assuré.

 

Que nos bruits familiers

Que l’odeur de nos murs

Apaisent les blessés

Posent les armures.

Viens, allons-nous asseoir

Même s’il fait si noir

La lumière est ailleurs

Là, au fond de nos cœurs.

 

©Anne Marie

0

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/famille-anne-marie/

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier pour :