«

»

Jan 14 2018

Imprimer ce Article

Sur les étagères de ma bibliothèque – Claudette Tricoire

 

SUR LES ETAGERES DE MA BIBLIOTHEQUE

 

Sur les étagères de ma bibliothèque

Les livres attendent en silence

Le journal de vingt heures

Pour s’animer enfin

Ils se réveillent en sanglotant

De ne pas avoir rencontré un ami

De ne pas avoir pu parler à quelqu’un

Sur les étagères de ma bibliothèque.

Les livres sortent du silence

A l’heure du film du soir

Ils se rassemblent en cercle

Et se racontent les histoires

Ils se souviennent du parquet ciré

Ils se souviennent de chaque ami disparu

Sur les étagères de ma bibliothèque

Les livres se chamaillent joyeusement

Ils  se souviennent bruyamment

Des écrivains maudits

Buvant du mauvais vin dans les bars de Paris

Des poètes aux yeux hagards

D’avoir trop adoré l’absinthe

Et tous regrettent le bon vieux temps

Sur les étagères de ma bibliothèque

Les livres se font bien sages

Quand vient lematin

Ils attendent patiemment

Qu’un hypothétique lecteur

Vienne enfin leur tendre la main

Vienne enfin les sortir de l’ennui

Vienne enfin leur tenir conversation

Claude-Marie T.

©11 janvier 2018

 

 

0

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/etageres-de-bibliotheque-claudette-tricoire/

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Sujets de commentaires
1 Réponses de commentaires
1 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
2 Commentaires des Auteurs
Claudette TricoireFattoum Abidi Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Fattoum Abidi
Membre
Fattoum Abidi

Merci Claudette pour ce bel hommage aux livres qui nous donnent lumière et savoir.
J’ai retenu ce passage
Les livres se font bien sages

Quand vient lematin

Ils attendent patiemment

Qu’un hypothétique lecteur

Vienne enfin leur tendre la main

Vienne enfin les sortir de l’ennui

Vienne enfin leur tenir conversation

Bravo pour ce magnifique poème
Mes amitiés
Fattoum.

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE