«

»

Avr 06 2019

Imprimer ce Article

Et puis….. – Gilles Dieny

ET PUIS,,,,,,,

 

Et puis, petit à petit, les souvenirs s’éloignent.

Et puis, peu à peu, se taisent les mots.

Nous sommes rameaux que l’hiver empoigne,

Fétus de bois morts, nous voguons sur l’eau.

 

Et puis, peu à peu, s’entasse la neige.

Et puis, peu à peu, se creusent nos fronts.

Le froid, la douleur, passent en cortège

Tandis que viennent, doucement, les regrets de la belle saison.

 

Et puis, peu à peu, les amis s’effacent.

Et puis, peu à peu, fanent les lilas.

S’ouvre un grand désert de cendre et de glace,

Les croix, sur le marbre, guettent nos pas.

 

Et puis, feuille à feuille, et puis, goutte à goutte,

Ce que l’on a bâti redevient poussière.

C’est bien la rançon, c’est ce qu’il en coûte,

D’avoir mis les pieds sur ce coin de terre.

 

1+

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/et-puis-gilles-dieny/

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Sujets de commentaires
0 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
1 Commentaires des Auteurs
Christian Satgé Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Christian Satgé
Membre

Une belle et juste description de ce qu’il advient quand l’hiver vous gagne. Mercie t bravo pour ce partage…

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE