«

»

Fév 14 2020

Imprimer ce Article

Epurée – Anne Marie

J’ai déposé les bijoux

Et dévoilé mon cou.

J’ai coupé mes cheveux

Ils sont très courts. C’est mieux.

J’ai trié mes affaires

Il n’en reste plus guère.

J’ai éteins les ondes

Qu’un silence m’inonde

Puis j’ai fuis tous les gens

Qui prenaient trop mon temps.

J’ai couché les réveils

Et respecté mon sommeil.

J’ai quitté mes chaussures

Que mon pied soit plus sûr.

J’ai chassé la chimie

Et retrouvé qui je suis.

J’ai éteins les néons

Et apaisé ma vision.

J’ai écouté le temps

Et stoppé mes tourments…

Et je me suis bercée

Je me suis souvenue

Que je suis née nue

Un soir de février.

Les bras et le sein de ma mère

La chaleur et l’amour de mon père

Simplement

Humainement.

Alors je me suis couchée

Au fond de moi, mon foyer

Et j’ai écouté mon cœur

Son tempo, l’évidence

Sa nature qui dance

Pour un monde meilleur.

 

©Anne Marie

 

2+

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/epuree-anne-marie/

7
Poster un Commentaire

avatar
3 Sujets de commentaires
4 Réponses de commentaires
1 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
4 Commentaires des Auteurs
Anne MarieFattoum AbidiChristian SatgéOberLenon Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Fattoum Abidi
Membre
Fattoum Abidi

Bonjour et merci Anne beau et fin poème écrit avec émotions bravo
Mes amitiés
Bises
Fattoum.

0
Christian Satgé
Membre

MA-gni-fi-que. Bravo Anne-Marie pour cette force et cette émotion qui dit tout, et fort ben, en si peu de mots. Merci pour ce partage.

0
OberLenon
Membre
OberLenon

Je trouve ce texte très beau. Merci pour ce moment d’émotion Anne-Marie

0