«

»

Mai 01 2018

Imprimer ce Article

Entre Ciel et Terre – Lucien Scheer

             

Parfois, d’une mélancolie
mon coeur se froisse ,
comme les draps, après l’amour
de désirs assouvis ,
l’âme soupire.

 

Exilé, dans l’océan hostile
ma vie s’égrène
entre les joies et les peines
d’un pendule monotone .

Esseulé, comme un hêtre
sur une colline, qui
n’a que ciel pour horizon.

Comme les voiles, qui
cherchent le vent.,
le marin sans boussole,

dans la nuit de mes jours
entre ciel et terre
je cherche les étoiles.

 

©Luciano – Lucien Scheer – 01/05/2018

4+

Ecrire pour partager les émotions, la beauté de la vie, la tristesse parfois, la sensualité, les rêves , les fantasmes , l’amour.
Ce sont les chemins de la vie.

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/entre-ciel-et-terre-lucien-scheer/

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Sujets de commentaires
0 Réponses de commentaires
1 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
2 Commentaires des Auteurs
Anne CaillouxFattoum Abidi Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Anne Cailloux
Membre

Magnifique mots touchant mais l’espoir reste est demeure.
Si bien dit…
Amitiés/
Anne.

Fattoum Abidi
Membre
Fattoum Abidi

Waw super beau et touchant poème bravo Lucien, j’ai adoré la dernière strophe qui se termine par l’espoir
Agréable journée et un brin de muguet,
Mes amitiés
Fattoum.

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE