«

»

Mar 22 2019

Imprimer ce Article

Enfants du monde (chant) – Béatrice Montagnac

Enfants du monde (chant)

 

Les enfants ont entre leurs mains, une belle richesse :

Leur innocence, leur candeur, une âme pure,

Dans un monde cruel fait de guerres, impures.

Oh, qui peut entendre leurs cris de détresse ?.

Les enfants du monde sont les fleurs de demain

Où fleurira l’avenir d’un monde nouveau ;

Alors, ne creusons pas, aveuglément leur tombeau.

Ils répandront la voix de la paix sur leur chemin.

Enfants du monde, citoyens universels,

Noirs ou blancs, ils n’ont qu’un rêve ; vivre heureux,

Alors, tuons le chant haineux des violoncelles.

Enfants noirs ou blancs, jouant dans une cour d’école ;

Tendres amitiés, harmonie entre petits loups

Entourés de grandes personnes, des loups-garous.

Pauvres innocents, leur avenir au vitriol.

Enfants de tous pays, de différentes cultures,

Qu’ils partagent simplement, ensemble, sans haine

Que les majeurs répandent comme la gangrène ;

Le monde des grands marche dans la dictature.

Enfants du monde, citoyens universels,

Noirs ou blancs, ils n’ont qu’un rêve ; vivre heureux,

Alors, tuons le chant, haineux des violoncelles.

Les adultes ont-ils oublié leurs beaux rêves ?

Ils avaient cinq ans, rêvaient d’un monde fleuri ;

Pourquoi donc ont-ils aujourd’hui changé d’avis ?

Les enfants d’hier ont aujourd’hui tué leur rêves.

Gamins de tous pays réunis pour la paix,

Ouvrons donc notre cœur avec nos yeux d’enfant.

Soyons humain, comme ces charmants petits faons ;

Ils ont raison, anéantissons ce monde laid.

Enfants du monde, citoyens universels,

Noirs ou blancs, ils n’ont qu’un rêve ; vivre heureux,

Alors, tuons le chant haineux des violoncelles.

 

                                 Béatrice Montagnac

5+

poétesse entre rêve et réalité de l'amour à la détresse et parfois révoltée poétesse engagée(née à Lathus saint rémy 86390)

Romancière de roman policier un deuxième roman en cour d’écriture

l’écriture une évasion au delà des mots

Mon recueil de poésies sensuelles, poème d'une révolté, poésie nipponnes sont sortis aux éditions Stellamaris

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/enfants-du-monde-chant-beatrice-montagnac/

6
Poster un Commentaire

avatar
3 Sujets de commentaires
3 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
4 Commentaires des Auteurs
Anne CaillouxBéatrice MontagnacOuzag Djamel EddineChristian Satgé Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Anne Cailloux
Membre

Difficile d’être adulte mais encore plus difficile d’être enfant.
beau texte plein de vérité.
Anne

Ouzag Djamel Eddine
Membre
Ouzag Djamel Eddine

” Alors tuons ce chant haineux des violoncelles”, ce vers qui revient pour donner plus de rage à l’engagement, à la volonté de vouloir changé tout ce qui laideur et tristesse bravo Béa un poème comme j’aime!

Christian Satgé
Membre

On aimerait entendre ce chant par une chorale d’enfants… Merci et bravo pour ce partage, Béa.

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE