«

»

Oct 15 2019

Imprimer ce Article

…Douze ans …. d’un Hiver – Delloly

Série Vingt ans 

 Dix ans à Vous effacer ((A)
Dix janvier Parisien (B)

♥  Douze Ans… d’un Hiver ((C) 
Là bas…  Demeure d’Yze (D) 
Ô.. Quinze Ans (E) 
Pluie du Matin ((F) 
Trace d’un Temps(G) 
Déjà Dix-huit ans (I) 
Course au vent (I) 
Vingt Ans…sous la brume (J) 

Douze Ans, ce que le temps humain passe
passe et repasse sans que l’on puisse
interférer sur le cycle annuel ;
– s’entrouvre la fenêtre et un ciel
brumeux se présentant au regard
conviant à traîner du hasard

Douze ans, douzième d’une famille
vous étiez : ce n’est que quenouille
au fil du Temps avançant sans Vous
ayant semé grise graine en Tout
sein d’une famille déchirée
de sentiments d’une Vie criée

Année quatre-vingt-dix-sept, l’hiver
sévit neigeux d’un froid sibérien
soufflant mots gris à un parisien
ce Dix janvier à vivre l’enfer ;
– il se souvient d’un certain hiver
recouvrant derniers instants d’un frère

Année quatre-vingt-dix-sept, l’hiver
est bien triste sans le coeur d’un Père
la Vie continue de ses odeurs ;
Franquin, merveilleux dessinateur 
a brisé son crayon voltigeur ;
– Votre Maman feuillette les heures…

..

Oli©…Douze Ans…d’un Hiver
©(P)– 10/01/97…. à Francis Jr, mon frère  (9)

du livre « …Itinéraire d’un Calvaire” Série Epilogue

5+

Composer une sonate de voyelles et de consonnes au fond d’une barque sans toucher rive,…. ! Parfois il me semble y arriver, d’autres non ! mais toujours, je tente de laisser un horizon où l’espérance se ressent ! Pourquoi écrire à maudire l’univers sans fenêtre ! Souvent l’on oublie que des lecteurs existent de l’autre côté du miroir pour vivre un peu autrement, voire rêver ….

http://olidelab.over-blog.com/

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/douze-ans-dun-hiver/

6
Poster un Commentaire

avatar
3 Sujets de commentaires
3 Réponses de commentaires
1 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
4 Commentaires des Auteurs
DellolyFattoum AbidiDellolyAnne CaillouxOberLenon Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Fattoum Abidi
Membre
Fattoum Abidi

Bravo Oli pour ce sensible et fin poème j’ai adoré ma lecture
Mes amitiés
Fattoum.

Anne Cailloux
Membre

Plein de douceur, ou la nostalgie persiste et signe
vous venez d’une autre planète Olivier..
Bravo j’aime beaucoup celui là
Anne

OberLenon
Membre
OberLenon

Un écrit délicat où l’on perçoit le frimas dans tous ces états. Le fil du temps s’étire pendant que les aiguilles sont à la peine. Merci pour votre partage. Marie

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE