«

»

Sep 30 2017

Imprimer ce Article

Tes douceurs sous l’automne – Drifa Rahmoune

Pour une fleur qui s’envole

Pour un coeur qu’on retient

Plus jamais n’est frivole

Qu’un sourire qui s’éteint.

 

Tu es le charme de mes heures

Comme des battements de coeur

Ton odeur n’a plus peur

Tu as faim, pourtant rien.

 

Tes yeux noirs m’émerveillent

Mais le soir au réveil

Tu es l’aurore d’un parfum

Tout sourire, puis câlin.

 

Quand tu t’endors sous les draps

D’une nuit qui perdra

La nature de mes mains

Tes yeux clairs au lointain.

 

Puis tu rends les matins

Plus heureux, plus radieux

Tes balancements de reins

Réprouvent tout chagrin.

 

Et tes pas sous la pluie

Eclaboussent un mépris

Quand trop lourd 

Quand trop sourd.

 

Vient le rêve d’une nuit

Plus profonde, aux oublis

Que le ciel qui surgit.

 

©Pour ma coquillette   Drifa RAHMOUNE

 

1+

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/douceurs-lautomne-drifa-rahmoune/

4
Poster un Commentaire

avatar
2 Sujets de commentaires
2 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
3 Commentaires des Auteurs
Drifa RAHMOUNEOliver Delabre - (Delloly)ChantalC Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Oliver Delabre - (Delloly)
Modérateur

Merveilleux d’émotions
c’est très bien composé.
merci
Oliver

ChantalC
Modérateur
ChantalC

Très doux et beau poème
plein d’amour…
merci Drifa

Chantal

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE