«

»

Fév 15 2016

Imprimer ce Article

Douce Espérance – Delloly

 

Doucesperance2a

Te revoici douce, habillée de Lumière
Au Chœur de ton Paris, à respirer la Vie
Si proche de l’oubli, ce long Temps sablière,
Où creux tremblements usaient ce Rêve-survie…

Vois ! Louvre t’attendait, séduit du troublé fard
D’un fol’Air sublimé, s’offrant à ton Regard
Si juste de beauté en Ton coup de crayon,
De doux instants cachés, aux yeux d’un vermillon.

Paris se balade, en ton coeur recouvré,
Ton sourire séduit, et ravit Gent retrouvée ;
Jardin des Tuileries fredonne souvenir,
Où enfant, tu jouais, à séduire l’Avenir.

Viens, Ô..! prends cette main : balade parisienne
Est ce Cadeau d’un fils, heureux de cette Vie
Dansant en ton esprit, du goût de gente envie,
Telle ‘Vis’ s’écoulant d’un chant de bohémienne.

Marchons au gré du Vent, sous bleu ensoleillé ;
Cour Carrée nous attend de huit ailes suitées
De pavillons charmants : regard émerveillé
Illumine Sully et tes joues de beautés.

Te revoici ‘Maman’ ! ressourcée d’élégance
D’un coeur à découvrir, sans l’Hier d’amertume ;
Revis, choisis, crie, crie, jusqu’à coquine outrance
De Plaisirs imagés à te conter d’une plume.

Douceur d’Existence, transpire ce frisson
Telle Renaissance du jour d’un nourrisson ;
Demain, beau Montmartre glissera révérence
Au passage enivrant de tes Yeux Espérance.

 

Oli ©Douce Espérance
©-20/05/06 à ma Créatrice (12p)
‘C’est l’histoire d’une mère, revivant grâce au pacemaker, et Paris lui sourit

 

2+

Composer une sonate de voyelles et de consonnes au fond d’une barque sans toucher rive,…. ! Parfois il me semble y arriver, d’autres non ! mais toujours, je tente de laisser un horizon où l’espérance se ressent ! Pourquoi écrire à maudire l’univers sans fenêtre ! Souvent l’on oublie que des lecteurs existent de l’autre côté du miroir pour vivre un peu autrement, voire rêver ….

http://olidelab.over-blog.com/

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/douce-esperance-oliver-delabre/

10
Poster un Commentaire

avatar
5 Sujets de commentaires
5 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
6 Commentaires des Auteurs
Oliver Delabre - (Delloly)KannickChantalCOliver DelabreChristine Gautheron Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Kannick
Membre
Kannick

Tendre et beau souvenirs… quel hymne à votre maman… SUPERBE

ChantalC
Modérateur
ChantalC

Le charme inné, la beauté, la joie du coeur, jamais ne s’effacent,
en retrouvant les lieux si souvent parcourus, le regard s’illumine et invite au bonheur !
Pudeur, délicatesse, se devinent en ces mots pour un hommage merveilleux !
Très touchée par ce si beau poème…
Merci

Chantal

Véronique Monsigny
Membre
Véronique Monsigny

Merci Olivier pour cette balade convalescente au coeur de ce Paris qui m’est si cher. Je ressens en vous lisant, les emois de l’adolescente que je fus, qui renaissait de sa melancolie en traversant Paris à pieds au debut du Printemps. Douce émotion ! Merci de la faire renaitre

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE